Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 800 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 1 février 2017

Captain January - Edward F. Cline - 1924




Dans le Maine sur une petite île (ou presqu'île) non loin de Fair Harbour, un brave homme responsable du phare, Jeremiah Judkins, s'occupe d'une petite fille qu'il a recueillie bébé lors d'un naufrage 5 ans auparavant.
La petite surnommée Captain January vit avec Skipper le chien et Hamlet le pélican, ses lectures sont la Bible pour l'esprit, Shakespeare pour la tête et le dictionnaire pour toute explication.

Craignant que la petite fille lui soit retirée, seul Bob Peet est autorisé à accoster sur l'île. Il apporte de quoi réconforter les deux amis qui s'entendent comme larrons en foire.

Jeremiah et son petit Capitaine ont des casiers à homards qu'ils vendent en ville dans l'espoir d'économiser de quoi voguer un jour sur les 7 mers.
Un jour Jeremiah ne se sent pas très bien et Bob amène le docteur qui lui prescrit quelques pilules  pour le cœur.

Pendant ce temps en ville, George Maxwell, un ennemi de Jeremiah, emmène les braves femmes de l'orphelinat voir le père Elliott car ils estiment qu'il est temps que la petite soit éduquée correctement.

Le père Elliott ne trouve rien à redire de la manière dont la petite est élevée et comprend à quel point elle est aimée par Jeremiah. Le temps passe, Jeremiah ne se sent pas très bien et Captain January s'occupe de faire bouillir la marmite en vendant les homards. 

Un jour en fin de journée arrive un voilier appelé le Comfort transportant les Mortons en provenance de Boston. Pour la première fois depuis toutes ces années, Jeremiah dort une heure de plus et n'allume pas le phare à l'heure. Le bateau s'échoue sans trop de gravité et bien sûr les gens blâment Jeremiah.
Evidemment Maxwell surfe sur la vague de mécontentement pour essayer d'enlever la petite fille. Alors que les deux hommes s'affrontent, les Mortons viennent rassurer Jeremiah. Le bateau n'a pas subi trop de dégâts et reprend la mer. Madame Morton est fascinée par January qui lui rappelle sa soeur et son bébé, supposés noyées non loin de la côte au cours d'un naufrage.

Le pasteur Elliott arrive alors et convainc Jeremiah du bien fondé des allégations en montrant une montre qui appartenait à la soeur de Mme Morton. Jeremiah demande quelques jours afin de pouvoir prendre congé de la petite.
Le jour venu Jeremiah dépose la petite à bord du bateau et s'en va en catimini. Captain January pleure tout son soûl. Les semaines passent et Jeremiah charge Bob Peet d'apporter une poupée à January pour son anniversaire...


Une histoire tragique et larmoyante à l'extrême. C'est l'histoire de Heidi sauf que son séjour loin de son grand-papa est beaucoup plus court ! Beaucoup de scènes plombent le film. Hobart Bosworth a l'air mourant plus d'une fois mais tout est bien qui finit bien ! Malheureusement il n'y a pas grand chose de plausible ou d'étoffant dans la façon dont l'histoire est contée.

Par exemple, j'avais cru comprend que le phare se trouvait sur une île. Lorsque le naufrage a lieu les villageois apparaissent soudain auprès du phare ? Dès lors pourquoi faire croire au départ que la maison n'est accessible que par barque et limitée à Bob Peet ?
De même qu'on a peine à croire que Jeremiah et le petit Capitaine dorment une heure de plus en fin de journée : ça n'a pas vraiment de sens, d'autant plus qu'ils sont tous deux en pyjama. Sans parler du fait que Jeremiah donne sa démission mais habite toujours dans le phare à la fin ...

64 minutes

Un remake avec avec Shirley Temple a été tourné en 1936 par David Butler

D'après un roman de Laura E. Richard
 


Hobart Bosworth ...
Jeremiah Judkins
Baby Peggy ...
Captain January
Irene Rich ...
Isabelle Morton
Lincoln Stedman ...
Bob Peet
Harry T. Morey ...
George Maxwell
Barbara Tennant ...
Lucy Tripp
John Merkyl ...
Herbert Morton
Emmett King ...
John Elliott



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres