Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

lundi 5 mars 2012

Mating Call (The) - James Cruze - 1928



Thomas Meighan ...
Leslie Hatten
Evelyn Brent ...
Rose Henderson
Renée Adorée ...
Catharine
Alan Roscoe ...
Lon Henderson
Gardner James ...
Marvin Swallow
Helen Foster ...
Jessie Peebles
Luke Cosgrave ...
Judge Peebles
Cyril Chadwick ...
Anderson


72 minutes
Titre français : L'infidèle

A la fin de la 1ère guerre mondiale, Leslie Hatten (Meighan) retourne à Evergreen où sa femme Rose (Brent) devrait l'attendre après leur mariage secret car lui, simple fermier devenu capitaine durant le conflit, ne pouvait épouser la fille d'une famille riche. A son arrivée Marvin Swallow le prévient que la famille de sa femme Rose a fait annuler le mariage car elle n'était pas majeure lors de la cérémonie. Depuis elle s'est même mariée avec Lon Henderson et le couple est parti à l'étranger. De retour chez lui Les reprend le dur labeur de la ferme mais Rose ne tarde pas à revenir et tente de le reconquérir par tous les moyens. Difficile de lui résister, car Rose use de ses charmes pour essayer d'affoler le pauvre Les qui résiste tant bien que mal.
Rose elle même trompée par son mari avec Jessie, la nièce du juge, monte une mise en scène qui fait croire que Les et elle sont amants. Dans la foulée le juge Peebles croit que sa nièce fréquente Hatten. Ne sachant comment se sortir du guêpier, Les s'invente une femme qu'il aurait épousée en France et se rend à Ellis Island où des émigrés n'attendent que la chance pour pouvoir pénétrer sur le sol américain. Les propose à Catharine de l'épouser et accepte de prendre ses parents aussi. La famille hésite d'abord mais finit par accepter...






Un film curieux et assez sombre fait de violente passion non partagée, de désir, d'adultère, de mariage et qui joue sur la note de la destruction pendant une bonne partie de l'action. Le pauvre Les ne croise personne d'honnête, c'est un peu déprimant, jusqu'à sa rencontre avec Catherine jouée par la lumineuse Renée Adorée. Evelyn Brent a le rôle de la sophistiquée Rose que la morale ennuie et qui ne craint pas l'opinion publique. Ses motivations ne sont pas claires, voulait-elle se venger de son mari, ou n'a-t-elle vraiment aucun scrupule ? Toujours est il qu'elle se montre sans coeur.

Thomas Meighan a le rôle difficile de l'homme amoureux qui doit renoncer d'abord à sa femme à son retour puis aux assauts permanents de la sulfureuse Rose. Ensuite il devra faire face à un tribunal d'hommes masqués qui l'accuseront d'avoir poussé Jessie au suicide. Aucune épreuve ne lui sera épargnée.
Je suis mitigée, d'un côté le film se suit avec intérêt et de l'autre c'est juste que les événements sont un peu excessifs ... Les hommes masqués appartenant à un ordre proche du Klu Klux Klan apparaissent tout à coup sans crier gare (d'ailleurs s'ils géraient déjà Evergreen depuis si longtemps, comment se fait-il qu'ils n'aient pas interdit le mariage avec une mineure ? D'ailleurs n'est-ce pas un peu surprenant ce mariage secret avec une mineure ?) Bref, Thomas Meighan a un rôle assez complexe, à la fois très masculin et solide mais aussi un peu perdu. Les scènes tournées avec Renée Adorée sont touchantes car il se montre doutant de lui, hésitant mais en même temps plein de désir. Il désigne leur chambre à coucher et dit NOTRE chambre, embrasse Catharine mais comprend que ce n'est pas ce qu'il attendait de son mariage et surtout qu'il faudra du temps. Un film qui pourrait ressembler à un fantasme masculin ? Evelyn Brent porte des déshabillés vaporeux et ce rôle de vamp lui va parfaitement.
Un film très sensuel, des scènes rapprochées, de mains qui se touchent, des regards brûlants et une scène de baignade osée.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres