Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 950 films ...
Déclencheur de ce blog, le premier message daté du 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 16 octobre 2019

The Show Down - William James Craft - 1921 (Short)





Snapper Walton est un cowboy énergique qui ne ménage pas ses efforts pour faire la fête. Ainsi précédant ses copains il pénètre à cheval dans le saloon et se met en tête d'attraper quelques consommateurs au lasso pour leur offrir à boire.

L'ambiance est au beau jusqu'à ce que Gunnison décide de s'en prendre à Snapper. Gunnison a la garde d'une jeune orpheline, Betty, qu'il spolie sans vergogne en se faisant passer pour un brave homme aux yeux de la brave fille que Snapper considère comme sa petite fiancée.
Évidemment après s'être fait quelque peu rosser, Gunnison retourne à la maison où il fait croire qu'il s'est battu contre Snapper qui s'est montré insolant envers elle. Betty est bientôt persuadée que son fiancé n'est pas l'homme qu'elle croyait et l'évite.
Snapper tente bien de convaincre la jeune fille mais peine perdue, il finit par quitter les lieux.

Quelque temps plus tard Gunnison intercepte une missive adressée à Betty dans laquelle Snapper a annonce avoir découvert que Gunnison a dérobé 50'000 dollars et qu'il revient demander des comptes.
Aussitôt Gunnison poste ses hommes le long du chemin pour faire abattre Snapper avant qu'il ne puisse dévoiler la vérité....


Sympathique western de deux bobines, l'action est bien menée et on a plaisir à suivre cette histoire sans chichis. Art Acord est costaud et se montre plein de vie, son cheval Raven est un atout précieux dans sa vie et la petite Marcella Pershing parait tout jeune.
Les décors sont très authentiques, les chevaux empruntent de mauvaises pistes et dévalent des talus impressionnants.



18 minutes


Art Acord ... Snappy Walton
Marcella Pershing ... Betty Gray
Edward Burns ... Gunnison (as Ed Burns)
Jack Richardson ... Blackie
Raven the Horse ... Raven, Snappy's Horse


mercredi 9 octobre 2019

De Pechvogel ou Out of Luck ? - 1920 ou 1921 ?


On trouve ce western comique tournée en deux bobines sur le net, Eyefilm.nl propose une excellente version mais malheureusement seulement en hollandais. Toutefois on a aucune peine à comprendre l'action !
L'actrice principale est présentée sous le nom de Consuela Henley mais je n'ai trouvé aucune information à son sujet. Pechvogel signifiant malchanceux, j'ai essayé de retrouver ce film sur la base de donnée de IMDB, mais aucun titre film ne correspond à part peut-être Out of Luck mais il est tourné en 1921 et non en 1920 pour la firme Universal. J'ai cru reconnaitre Bob Kortman ou Bill Patton mais aucun film ne correspond, bref, comme Hoot Gibson a tourné un nombre impressionnant de film en 1920, le mystère reste entier.
Devant à droite, on dirait un peu Bill Patton et Bob Kortman, non ?
Bob Kane est un cowboy malchanceux qui se retrouve sans travail. Affamé, il regarde avec envie son cheval brouter pendant que non loin, 2 soeurs, Margaretha et Peggy campent dans la nature.

Au même moment, trois gardiens d'un asile de fous se lancent à la recherche de quelques pensionnaires qui se sont fait la malle. Ils préviennent successivement Bob Kane et les deux soeurs qui se montrent très apeurées. Peu après, Bob poursuit sa route avant d'arriver au campement des deux demoiselles.
Celles-ci le prennent pour un fou, et pendant que l'une d'elles se précipite pour chercher de l'aide en volant le cheval de Bob, l'autre essaie de l'amadouer en faisant le chien. Persuadé d'avoir affaire à un folle, Bob fait le chat et tous deux se poursuivent à quatre pattes ....

Western comique avec un Hoot Gibson encore tout jeune. L'action est gentiment amusante. Les cowboys font faire les singes, Napoléon va apparaitre, tout le monde parait fou finalement.


24 minutes


Hoot Gibson
Consuela Henley


Qui est Consuela Henley ?

mercredi 2 octobre 2019

Broadway Love - Ida May Park - 1918



Cherry Blow est la star des nuits de Broadway, elle papillonne au sein d'un essaim d'admirateurs mais elle se languit d'une ancienne connaissance, Jack Chalvey, un homme maintenant ruiné par les soirées passées à faire la fête. Avide de succès elle sacrifie son amour pour une vie matérielle opulente.
De son coté Midge O'Hara est nouvelle venue à Broadway et survit tant bien que mal en tant que nouvelle chorus girl dans la troupe de Cherry. 
Un soir, devant l'entrée des artistes, Midge aperçoit le pauvre Jack transi par la pluie qui tombe et qui espère voir Cherry. Le même soir elle est invitée à rejoindre une soirée particulière organisée chez Cherry par un millionnaire, Henry Rockwell.
Juste avant de partir elle reçoit une lettre sa tante Matilde l'invitant à épouser Elmer Watkins, la brute de son village. Celui-ci fait son apparition mais Midge le repousse alors une chorus girl mal intentionnée transmet au garçon l'adresse où se tiendra la soirée.

Cherry accueille Midge à bras ouverts et lui fournit une robe de soirée mais la jeune fille est très embarrassée par l'ambiance de débauche autour de la table. Dans une pièce adjacente, elle dissuade Jack de se suicider et reste un moment avec le pauvre garçon.

Alors qu'elle est sur le point de quitter l'appartement, Elmer fait son apparition et se méprend sur la soirée et Midge. Heureusement la femme de chambre le fiche dehors rapidement.
Henry Rockwell est charmé par Midge qui lui annonce vouloir rentrer chez elle. Henry déclare vouloir la raccompagner mais il jauge mal la jeune fille qui ne sait plus comment repousser ses avances dans la voiture. Pour échapper au millionnaire, Midge ouvre la portière de la voiture et se jette sur la route.



Henry est complétement dévasté, il a fait installé Midge dans une clinique et la jeune fille refuse de le voir ...




Romance très charmante. Les images et l'accompagnement sont parfaits. Le chassé croisé entre les personnages est bien monté. On peut voir ce film très bien restauré par le George Eastman House Motion Picture Collection en ce moment sur le net.
La naïve provinciale se heurte à la vie de débauche de celles qui veulent devenir célèbres, elle n'est finalement pas prête mais il est difficile de revenir en arrière un fois certains caps franchis.

Dorothy Phillips est adorable dans ce rôle. Le casting est excellent, Lon Chaney est parfait dans le rôle de cet homme imbu de lui-même et grossier.
William Stowell et Harry von Meter sont séduisants chacun à sa manière. On a ici affaire à des hommes d'âges mûrs aux profils très masculins.
William Stowell mourra malheureusement en 1919 dans un accident de train alors qu'il se rendait en Afrique du Sud pour un tournage. Il avait déjà à son actif bon nombre de films dans lesquels il figure en tête d'affiche.

La scénariste et réalisatrice Ida May Park était la femme de Joseph de Grasse. De nos jours nous n'avons pas beaucoup l'occasion de découvrir son travail, c'est le seul film qu'il nous est donné de voir à ce jour. J'espère que d'autres feront leur apparition un jour.

Petit dialogue rapporté entre Cherry et Midge (suite sur les intertitres) :

Cherry : I hate Men
Midge : I don't
Cherry : It's because you don't know them
Midge : I think I know them better than you do




60 minutes


Dorothy Phillips ... Midge O'Hara
Juanita Hansen ... Cherry Blow
William Stowell ... Henry Rockwell
Harry von Meter ... Jack Chalvey
Lon Chaney ... Elmer Watkins
Gladys Tennyson ... Mrs.Watkins
Eve Southern ... Drina

Lon Chaney



mercredi 25 septembre 2019

General Custer at the Little Big Horn - Harry L. Fraser - 1926




En 1876, la civilisation se heurte aux indiens refoulés toujours plus loin vers l'Ouest. Un vétéran de la guerre civile, le Général Custer est responsable d'un avant poste dans le Montana. L'agent indien, Renton, lui annonce que de nombreux indiens quittent la réserve pour rejoindre les troupes de Sitting Bull. 

Sitting Bull alias Running Deer
Les guerriers Cheyennes et sioux ont en assez de subir la loi de l'homme blanc.
Le scout Lem Hawks vient ensuite faire son rapport avant de se rendre chez les Rossman où le Capitaine Harry Page courtise Betty, la fille de la maison.
Betty porte déjà la bague de Lem et accepte celle de Harry car son coeur balance entre les deux hommes.
Harry est jaloux, ainsi quand Custer demande à Lem de ramener le Chef Sioux Gall afin de le convaincre de ne pas s'impliquer dans le conflit qui commence à fomenter, Harry envoie-t-il le lieutenant Farley avec mission de ramener Gall, plutôt mort que vif ..



Ed Cobb
Ce triste épisode de l'histoire des États-Unis est relaté ici de manière peu passionnante avec en trame de fond la rivalité entre deux hommes pour une femme qui ne sait pas au quel accorder ses faveurs.
Roy Stewart était l'un des cowboys de l'écran le plus connu dans les années 20, sa carrière se poursuit au-delà du muet mais il meurt d'une crise cardiaque en 1933 à l'âge de 49 ans. Son rival dans ce film n'est autre que Edmund Cobb dont la carrière court durant plus de 50 ans avec 666 films à son actif.


Helen Lynch
La belle du film est incarnée par la jolie Helen Lynch, une ancienne WAMPAS Baby Star de 1923 dont la carrière marchait bien avant qu'elle n'épouse Carroll Nye et la venue du parlant.

Pour en savoir plus sur la bataille de Little Big Horn cliquez ici.










55 minutes


John Beck ... General George A. Custer
Roy Stewart ... Lem Hawks
Edmund Cobb ... Captain Harry Page
Arthur Morrison ... John Rossman
Helen Lynch ... Betty Rossman
Norman Lindley ... Jack Rossman
Dick La Reno ... Charles Renton - Indian Agent
Andrée Tourneur ... Mrs. Smith (as Andre Tourneur)
Bert Lindley ... General Terry (as Herbert Lindley)
Ralph McCullough ... Lieutenant Farley
Running Deer ... Sitting Bull
Felix Whitefeather ... Chief Gall (as White Feather)
Young Eagle ... Chief Little Bear
Black Hawk ... Little Horse
Ray Stewart (photo non tirée du film)




mercredi 18 septembre 2019

The Trailer - Robert B. Wilcox - 1925 (Short)



Sur la piste, Barney fait boire son cheval dans son chapeau lorsqu'un chapeau de dame atterrit à ses pieds. C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Tess Livingston, la fille d'un rancher qui lutte contre des voleurs de bétail.

En ville la population s'insurge contre les voleurs et le shérif qui ne fait rien. Évidemment car il est complice. 

Les bandits tentent de mettre la main sur une lettre entre les mains de Barney mais celui-ci n'a pas de difficulté à les semer. Au ranch Livingston il est engagé et courtise Tess qu'il a bien l'intention d'épouser en échange des bandits.

lorsque Tess est kidnappée par l'un des hommes de main, le sang de Barney ne fait qu'un tour ...

Robert Burton


Western à l'action sympathique et à l'humour léger, le héros fait des prouesses sportives, il assomme un bandit en effectuant un salto arrière depuis son cheval ou grimpe sur une grange de manière spectaculaire. Normal, l'acteur Frank Merrill était un champion de gymnastique qui a doublé Elmo Lincoln dans les "Aventures de Tarzan" tournées en 1921. Avant d'être actif dans le cinéma il était flic dans le New Jersey.

Par la suite il incarna enfin Tarzan en 1928 et 1929 dans "Tarzan the Mighty" et "Tarzan the Tiger". On lui doit l'invention de la liane et du célèbre cri repris à toutes les sauces depuis.

Martha McKay est très mignonne mais on ne sait rien sur elle car elle n'a tourné que dans 3 films.


Martha McKay



2 bobines

24 minutes (Short)

Martha McKay ... Tess Livingston
William Ryno ... 'Boss' Livingston (as William Roym)
Agnes Lynch ... Aunt Belle
Bob Fleming ... Chief Rustler
Robert Burton ... Foreman Spence
Frank Merrill ... Barney, The Trailer


Bob Fleming

mercredi 11 septembre 2019

The Coward - Reginald Barker, Thomas H. Ince - 1915


A Cotton Creek, le sensible Frank Winslow roucoule auprès de sa petite amie Amy tandis que son père, le Colonel Winslow lit avec délice une lettre du Général Beauregard (j'ai lu Beaugard ?), un vieil ami toujours actif dans l'armée qui lui annonce avec diplomatie qu'il fera appel à ses services si nécessaire.
La guerre débute et les hommes de la région vont s'enrôler avec fierté. Seul Frank est horrifié à cette idée. Sous la pression il se présente mais ne tarde pas à filer à l'anglaise.

De retour à la maison, Frank doit affronter son père qui sort alors un revolver afin de convaincre son fils de la nécessité de faire face en homme et de perpétuer le nom de la famille avec les honneurs.


Le pauvre Frank se retrouve à nouveau au bureau où il prétend avoir eu besoin du consentement de son père pour s'engager.

L'appel de la troupe retentit, Frank dans son costume de confédéré quitte les deux femmes de sa vie en larmes et prend sa place au sein de la troupe.
Le soir même il est de piquet mais les bruits de la nuit le font sursauter et il finit par complétement paniquer avant de prendre la fuite.

A l'appel le lendemain matin, sa disparition est constatée et il est officiellement reconnu comme déserteur. Frank retourne chez lui et se réfugie dans la cuisine où les deux serviteurs sont désemparés. Sa mère vient réconforter son fils mais le père fait  une apparition menaçante.
Devant la lâcheté de son fils il décide de prendre sa place pour sauver l'honneur des Winslow.

Une semaine passe et les troupes de l'Union s'arrêtent à la propriété. Le poste de commandement s'installe dans la maison et Frank, affolé, se réfugie dans le galetas où il surprend les plans des hommes assis dans le salon. Son sang ne fait alors qu'un tour et il se lance alors dans une mission quasi impossible : dérober les plans et prévenir les troupes confédérées ...



L'action est extrêmement lente mais le jeu des acteurs vaut le détour. Peu d'intertitres mais les expressions suffisent à elles-mêmes et les images sont belles et nettes. 
Du coup on prend plaisir à se plonger dans cette époque en compatissant un peu pour le pauvre Frank qui est vraiment une loque lorsqu'il s'agit de s'engager.
Le père projette une image rigide et dure, la compréhension et la tendresse ne sont pas de mise. On comprend qu'à cette époque on ne plaisantait pas forcément avec un père de cet acabit ... La mère par contre est comme toutes les mères, l'instinct maternel prend le dessus.

Mises à part quelques grosses longueurs, le film vaut quand même le détour même si ce n'est que pour se plonger dans le passé.
La fin est assez prévisible, on se doute bien qu'il faudra un revirement pour que Frank puisse reprendre contact avec son père !

Titre français : Un lâche

76 minutes


Frank Keenan ... Col. Jefferson Beverly Winslow
Charles Ray ... Frank Winslow
Gertrude Claire ... Mrs. Elizabeth Winslow
Patricia Palmer ... Amy (as Margaret Gibson)
Nick Cogley ... A Negro Servant
Charles K. French ... A Confederate Commander
Minnie Devereaux ... Mammy (as Minnie Provost)




mercredi 4 septembre 2019

The Drummer of the 8th - Thomas H. Ince - 1913 (Short)



En 1861, juste avant le début de la guerre de Sécession. Le petit Billy Durand est rattrapé par sa mère qui le débarbouille avant qu'il parte à l'école.
Près de la clôture de leur maison, son frère Jack courtise leur voisine, Mildred Brown et la petite soeur de celle-ci et Billy font des grimaces dans leur dos avant de quitter la maison.

La guerre est déclarée et Jack s'enrôle dans les troupes en partance pour le front. Billy voudrait le rejoindre mais ses parents ne sont évidemment pas d'accord. Du coup Billy s'enfuit avec son tambour en laissant un mot dans sa chambre à l'attention de ses parents qui sont catastrophés.

Billy est maintenant tambour sous un faux nom. Jack est incapable de localiser son petit frère qui est aux premières loges du conflit qui font rage entre les sudistes et les nordistes.




Après un violent affrontement avec les confédérés, Billy, blessé, est fait prisonnier mais réussit à s'enfuir par un trou dans une palissade avant de se réfugier dans la tente du commandant où il se cache dans un coffre. Ainsi il surprend les détails du plan de bataille de l'ennemi et parcourt la distance qui le sépare de ses troupes où il peut enfin confier à ses chefs les projets d'attaque des sudistes.
Malheureusement de leur côté, leurs adversaires ont retrouvé la chemise ensanglantée de Billy et se doutent qu'un espion a surpris le plan d'attaque qu'ils modifient alors.

L'affrontement a bien lieu mais de manière catastrophique pour l'Union et Billy qui trouve la mort. Ses parents qui ont reçu une lettre des autorités annonçant son retour, préparent son arrivée dans la joie mais ont la grande douleur de voir apparaitre leur fils dans son cercueil recouvert de la bannière de l'Union...



Ce film est visible sur Youtube. Les images sont particulièrement nettes et l'action montre toute l'absurdité de la guerre. On reste un peu sonné face à la fin abrupte qui laisse un goût amer.
Les combats sont montrés de façon très réaliste et ce pan de l'histoire parait tout à coup plus proche.
Le petit Billy est très bien incarné par Cyril Gardner (de son nom de naissance Gottlieb, nom difficile à porter juste avant la première guerre mondiale). Il passa derrière la caméra après une infection de la peau qui le défigura et il mourra très jeune en 1942 à l'age de 44 ans.


Mildred Harris était la première femme de Charlie Chaplin avec lequel elle eut un enfant, Norman Spencer, qui mourut trois jours après sa naissance. Plus tard elle fit la connaissance d'Edward, le Prince de Galles alors le future roi Edward VIII qu'elle présenta à Wallis Simpson. Edward devint plus tard le Duc de Windsor après qu'il se soit éprit de Wallis (Duchesse de Windsor). Mildred décéda d'une pneumonie suite à une opération à l'âge de 43 ans après une très belle carrière dans le cinéma muet.

Jack semble interprété par Frank Borzage que l'on ne reconnait pas vraiment tant il passe vite à l'écran.

En 1911 lorsque Ince entre au Service de Kessel et Bauman de New York Motion Pictures, il est délégué en Claifornie pour exploiter le filon des westerns devenus très populaires sans avoir les moyens de les rendre crédibles. Il crée donc dans un canyon non loin de Santa Monica "Inceville" ce qui lui permettra d'utiliser des décors plus adaptés aux films. Au début de nombreux films de deux bobines sont créés sous les labels Bisons ou Broncho, comme celui-ci, avant de passer sous le nom de Kay Bee, soit les initiales de Kessel et Bauman.


28 minutes

Cyril Gardner ... Billy Durand - the Drummer (as Cyril Gottlieb)
Mildred Harris ... Mildred Brown
Frank Borzage ... Jack Durand



mercredi 28 août 2019

All Dolled Up - Rollin S. Sturgeon - 1921



Aux Grands magasins Tuffel & Bullet, une petite vendeuse nommée Maggie Quick observe les clients qui déambulent entre les rayons. Devant elle se trouve une belle femme bien habillée qui se trouve être une riche héritière qui est restée célibataire. Une femme vêtue de noir l'observe. Il s'agit d'une voleuse notoire nommée la veuve. Lorsque celle-ci croit que personne ne la regarde, elle dérobe le collier de la cliente, Eva Bundy. Alors qu'elle s'éloigne avec son butin, Maggie saute par dessus son comptoir et se jette sur la femme. Une bagarre s'ensuit, la veuve est arrêtée et le collier remis à sa légitime propriétaire qui avoue à Maggie qu'elle tient énormément à ses perles qui lui ont été offertes par un célèbre chanteur d'opéra. Eva Bundy remercie Maggie et lui demande son adresse.

De retour chez elle, Maggie est importunée par son chef de service, Percy Prack, un jeune homme imbu de lui-même qui ne peut pas accepter un non comme réponse et qui la menace de la faire virer si elle ne se montre pas plus gentille avec lui.
Maggie doit le menacer de son fer à repasser pour que Percy s'en aille enfin.
De retour aux magasin, Maggie reçoit une lettre. Alors qu'elle craint le pire, elle découvre que les directeurs tiennent à remercier son action de la veille et lui remette un chèque de 100 dollars en guise d'appréciation.
Pendant ce temps, des malfrats menés par un certain Shankley, complotent pour voler Eva Bundy ...

Après une dure journée de travail, Maggie s'en retourne chez elle, suivie par le persistant Percy qui insiste à nouveau lourdement. Maggie s'empare du chapeau du bellâtre et l'envoie par dessus une clôture. Un jeune homme installé dans une voiture voit la scène et lui offre de se réfugier dans son véhicule. Maggie accepte et les deux jeunes gens sympathisent. 
James Montgomery Johnson invite Maggie au restaurant le soir. La jeune femme qui a reçu les vêtements de Eva Bundy qui a décider de vivre en recluse, apparait très élégamment vêtue. James est très chic de son côté car il se trouve qu'il est le chauffeur de Eva Bundy ...

Florence Turner



Genre de conte de fée qui devait faire rêver les spectateurs de l'époque. Les images sont de bonnes qualités et Gladys Walton très mignonne.

Elle se bat comme un chat sauvage pour défendre son honneur !


47 minutes, il manque la partie centrale du film qui est expliquée par deux intertitres

Gladys Walton ... Maggie Quick
Edward Hearn ... James Montgomery Johnson
Richard Norton ... Percy Prack
Florence Turner ... Eva Bundy
Helen Broneau ... The Widow
Fred Malatesta ... Amilo Rodolpho
Ruth Royce ... Mademoiselle Scarpa
John Goff ... Eddie Bowman
Frank Norcross ... Mr. Shankley




Titres français (incomplet)

Admirable Crichton (L') Aigle des Mers (L') Ailes Brisées (Les) amant éternel (L') Amour de Jeanne Ney (L') Après la pluie le beau temps Arche de Noé (L') Asphalte Au bout du monde Au Service de la loi Aurore (L') Barbara fille du désert Bardelys le magnifique Bateau ivre (Le) Belle ténébreuse (La) Bessie à Broadway Bête enchaînée (La) Bon petit diable (Le) Bru (La) C'est la Vie Caravane vers l'ouest Casaque verte (La) Ce n'est qu'un au revoir Cendres de vengeance Chanson païenne Chapeau de New York (Le) Charrette fantôme (La) Chasseurs de baleines (Les) Chasseurs de salut (Les) Club des trois (Le) Coeur de l'humanité (Le) Coeur Fidèle Coeur nous trompe (Le) Coeurs du monde Comte de Monte Cristo (Le) Cottage enchanté (Le) Crainquebille Crépuscule de Gloire Cuirassé Potemkine (Le) Dame de pique (La) Damnés de l'océan (Les) Dans la tourmente Dans la ville endormie Danse Rouge Dernier avertissement (Le) Dernier des Don Farrel (Le) Dernier des Mohicans (Le) Déshérités de la vie (Les) Désordre et Génie Deux orphelines (Les) Divine (La) Dix Commandements (Les) Droit au bonheur (Le) Droit d'aimer (Le) Droit d'asile (Le) Empreinte du passé (L') Enchantement Enigme (L') Ensorceleuse (L') Escaliers de service Et puis ça va Eternel problème (L') Etudiant de Prague (Le) Eventail de Lady Windermere (L') Expiation Femme au corbeau (La) Fiancées en folie (Les) Figurant (Le) Fils d'Amiral Fils du Sheik (Le) Fleur d'amour (La) Forfaiture Foule (La) Frères Brigands (Les) Grande Parade (La) Heure suprême (L') Homme aux yeux clairs (L') Homme du large (L') Homme que j'ai tué (L') Homme qui rit (L') Huit jours de bonheur Île du Salut (l') Illusion perdue (L') Indésirable (L') Infidèle (L') Insoumise (L') Instinct qui veille (L') Interférences Intrépide amoureux (L') Jardin du plaisir (Le) Jardinier (Le) Jim le Harponneur Journal d'une fille perdue (Le) Lâche (Un) Larmes de clown Lettre écarlate (La) Lien brisé (Le) Loi des montagnes (La) Loulou Lys brisé (Le) Maître à bord (Le) Mécano de la Général (Le) Monte là-d'ssus Moran du Lady Letty Mystérieux X (Le) Nuits de Chicago (Les) Oiseau noir (L') Opérateur (L') Patrie (Sa) Père Serge (Le) Phalène Blanche (La) Piste de 98 (La) Portes de l'enfer (Les) Quatre Fils (Les) Rail (Le) Rançon d'un trône (La) Rapaces (Les) Rédemption de Rio Jim (La) Repentir (Le) Réquisitoire Révélation Révoltés (Les) Riche famille (Une) Rictus de Satan (Le) Ris donc paillasse Rose blanche (La) Roue de la Fortune (La) Routes en croix Rue des rêves (La) Rue sans joie (La) Sa majesté la femme Satan Secrétaire particulière (La) Secrets Serment de Rio Jim (Le) Sexes enchaînés Signal de feu (Le) Sirène du Pacifique (La) Soif de vivre (La) Solitude Sorcellerie à travers les âges (La) Sportif par Amour Tais-toi mon coeur Talisman de Grand-mère (le) Tempête Tentatrice (La) Tigresse royale (la) Tombeau des amants (Le) Tricheuse Trois âges (Les) Trois lumières (Les) Veilleur de rail (Le) Vierge mariée (La) Visages d'enfants

Articles les plus consultés

Membres