Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 900 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 16 janvier 2019

The Girl of the Golden West - Cecil B. DeMille - 1915

 

En Californie, dans le Far West où tout est possible, les gens arrivaient d'on ne savait pas où et joignaient leurs forces selon le code viril de l'époque. Au bout de la longue route, au Polka saloon tenu par la fille de son père (!), le shérif et joueur Jack Rance proclame haut et fort en levant son verre qu'il épousera la fille ce qui ne plait pas aux consommateurs tous un peu épris de la belle.
.
Pendant ce temps un bandit notoire, Ramerrez, organise le hold up de la diligence. Pour ce faire, l'un de ses hommes se poste au sommet d'un arbre et enlève d'un habile mouvement de corde le gardien qui s'envole dans les airs. Ni une ni deux Ramerrez et ses hommes récoltent les valeurs des passagers avant, d'une balle de pistolet, de couper la corde qui retient le garde prisonnier et qui redescend alors sur terre avant de courir sauter sur la diligence qui repart. 

Toutefois légèrement blessé par un passager peu désireux de se laisser plumer, Ramerrez se rapproche du campement puis s'arrête au bord d'une rivière pour nettoyer la plaie. La jeune fille qui passe, porteuse d'un panier de victuailles, s'arrête à sa hauteur et le jeune homme se présente sous le nom de Dick Johnson de Sacramento et prétend avoir été blessé par Ramerrez himself. Impressionnée, la demoiselle se déleste d'un ruban de son chapeau et fait un bandage au jeune homme avant de reprendre sa route.

Pendant ce temps la diligence arrive au campement où c'est le branlebas de combat après que le conducteur ait expliqué le vol. 

De son coté Ramerrez retrouve son équipe et Nina, une jeune fille qui lui saute au cou et qui se montre terriblement jalouse en découvrant le ruban que Ramerrez semble chérir particulièrement.
Sur ce un homme arrive et annonce que les mineurs de Cloudy Mountain gardent leur or au Polka Saloon. Nina envoie un mot au shérif de Cloudy Mountain par l'entremise d'un jeune mexicain. Le shérif doit la rencontrer au Nugget restaurant s'il veut des informations sur Ramerrez.

Le soir au Polka l'ambiance bat son plein et Jack Rance aimerait bien savoir ce qui turlupine la fille. L'agent de la Wells Fargo arrive et annonce que Ramerrez les a braqué et qu'il est caché entre Cloudy Mountain et Two Forks.
Ramerrez envoie l'un de ses hommes faire diversion tandis qu'il pénètre dans le saloon où la jeune fille se montre plus que ravie de le revoir. Le shérif est bien sûr jaloux de l'attention qu'il attire et demande qui est cet étranger. Personne ne reconnait le bandit et la jeune fille annonce qu'elle le connait et qu'il est Dick Johnson de Sacramento. Aussitôt les consommateurs accueillent avec bonne humeur le nouvel arrivant alors que le shérif fulmine dans son coin.

Peu après l'homme chargé de faire diversion s'acquitte à merveilles de son job et, après avoir été quelque peu malmené, finit par déclarer qu'il veut bien avouer où se cache Ramerrez si le shérif et ses hommes veulent bien le suivre le long du Canyon Madrona.

Alors que tout le monde est parti, confiante et naïve, la jeune fille montre au bandit où elle cache l'or qui lui est remis par les mineurs. Le jeune homme lui plaisant beaucoup, elle l'invite le soir même à venir manger dans sa cabane.
Touché par la confiance de la fille, Ramerrez renonce à cambrioler le Polka Saloon.

Le soir au Nugget restaurant, Nina attend lorsque la fille arrive pour acheter le repas. Nina furieuse découvre qu'un ruban manque à son chapeau tandis que les hommes de Ramerrez décident d'opérer sans leur chef le vol de l'or.

Un blizzard arrive ...



Je n'en dis pas plus, car ce film est truffé de bonnes choses, l'action est constante et palpitante et ménage un lot de surprises et revirements.

ça triche, ça piaille, ça se bagarre et gesticule, sûr que le Far West montré sous ce jour léger semble très attractif. Le rythme est enlevé et l'action plutôt amusante, on a plaisir à voir les tronches de l'époque et les décors simplissimes qui semblent plus qu'authentiques. Que du plaisir !

Le film est inspiré du drame The Girl of the Golden West de David Belasco, dont Giacomo Puccini avait déjà fait un opéra en 1910 sous le nom La fanciulla del West.

https://bizarrela.com/2018/02/house-peters-photos-quotes/
Titre français la fille du Far West 


Il existe beaucoup de remakes portant le même titre :
1923 réalisé par Edwin Carewe avec Sylvia Breamer, J. Warren Kerrigan, Russell Simpson 
1930 réalisé par John Francis Dillon avec Ann Harding, James Rennie, Harry Bannister
1938 une variante différente et musicale réalisée par Robert Z. Leonard avec Jeanette MacDonald,      Nelson Eddy, Walter Pidgeon

...et d'autres certainement !

44 minutes

Mabel Van Buren ... The Girl
Theodore Roberts ... Jack Rance
House Peters ... Ramerrez
Anita King ... Wowkle
Sydney Deane ... Sidney Duck
William Elmer ... Ashby (as Billy Elmer)
Jeanie Macpherson ... Nina (as Jeane McPherson)
Raymond Hatton ... Castro
Richard L'Estrange ... Senor Slim (as Dick Le Strange)
Tex Driscoll ... Nick, The Bartender
Artie Ortego ... Antonio (as Arthur Ortego)
John Oretgo ... Stagecoach Driver



mercredi 9 janvier 2019

The Return of Grey Wolf - Jack Rollens - 1926



Un jeune couple arrive en voiture annoncer au père de la mariée qu'ils viennent de s'unir. A bord se trouve un berger allemand, Grey Wolf, que ses amis, un tas de chiens de rue saluent aimablement en lui demandant de ses nouvelles.
Le chien descend et explique ses aventures. Encore tout jeune il a été maltraité et s'est enfui jusqu'au jour où deux amoureux, Louis LaRue et Jean St Claire, l'ont apprivoisé par leur gentillesse. Nommé Grey Wolf, le chien accompagne Louis qui retourne à sa cabane rechercher les peaux qu'il a obtenues durant toute la saison.

Jean repart au village où son père aimerait bien la voir épouser un affreux jojo, Gaston Pacot. 

De son côté Louis nettoie son fusil mais celui-ci explose malencontreusement et rend le pauvre garçon aveugle. Pendant ce temps Grey Wolf regarde une louve avant qu'elle ne soit abattue par l'affreux Pacot qui se rend chez Louis en demandant asile pour la nuit. Lorsqu'il se rend compte que celui-ci est aveugle, il dérobe les peaux qu'il s'en va vendre en ville, devenant ainsi très riche.

Louis retrouve alors Grey Wolf qui l'aide à revenir au village malgré un terrain semé d'embuches. Il va falloir que Louis se montre très malin pour prouver que ses peaux ont été volées par Gaston, qui jubile déjà à la pensée de faire sienne Jean ...

James Pierce dans le rôle titre dans Tarzan and The Golden Lion 1927 réalisé par J.P. McGowan


Film très semblable aux autres films du même acabit, Leader le chien étant tout aussi photogénique que Rintintin ou Sandow the dog. Les histoires du Grand Nord tournent souvent autour du même scénario, le vol de peaux donc l'histoire est très standard malgré le fait que le début sort de l'ordinaire en faisant raconter au chien l'histoire. Pour les amateurs de chiens de cette époque, voici un site qui vous donnera une idée du nombre de chiens qui tournaient à Hollywood ces années là ...

54 minutes

Leader the Dog ... Grey Wolf aka Long Tail
James Pierce ... Louis LaRue
Helen Lynch ... Jean St. Claire
Walter Shumway ... Gaston Pacot
Edward Coxen ... Charles Hendrickson - Owner of Trading Post
Lionel Belmore ... Jacques St. Claire
Whitehorse ... Abe Hawkins


Helen Lynch

mercredi 2 janvier 2019

The Glorious Lady - George Irving - 1919

 
Le duc de Loame revient au château familial où sa voie semble toute tracée. Sa mère s'attend à ce qu'il épouse Lady Hilda Neuman, une jeune fille de la bonne société qu'elle juge apte à poursuivre la lignée de Loame. Son frère, le Dr Neuman abonde en ce sens, d'autant plus que la fortune des Loame lui rendrait bien service pour renflouer ses dettes de jeu.

Non loin du château de Loame, vit Ivis Benson, la fille d'un roturier. La course annuelle de cheval a bientôt lieu et Ivis st sûre que son cheval "Tête noir" est capable de la remporter.

Le jour de la course, Le duc vient se présenter. Le départ est donné et Ivis et le duc mènent la course mais après le saut d'un muret de pierre, le Duc chute et son pied reste coincé dans l'étrier. Son cheval affolé galope et Ivis saute à terre pour le calmer. Ce faisant elle est blessée aussi. Le Duc est soigné dans son château et Ivis dans la ferme. Bientôt le Duc vient lui rendre visite et une romance débute, bientôt suivie par un mariage ce qui contrarie les projets de Hilda et de son frère. Celui-ci décide de semer la discorde dans le couple. Connaissant l'importance de la descendance de la famille Loame pour la douairière, le Dr Neuman annonce que Ivis ne pourra pas avoir d'enfant.
Le Duc n'en a cure car il est follement amoureux de sa femme. Toutefois Ivis entend Lady Eileen annoncer à son ami Lord Chettington qu'à sa place, elle ferait tout pour que son mari la délaisse afin de faire perdurer le nom.
Ivis fait alors croire qu'elle est devenue alcoolique et fait un scandale au cours d'une soirée avant de quitter le château. Le Duc est sur le point de signer les papiers du divorce mais déchire les documents lorsque la petite soubrette refuse de les signer car elle a bien vu que Ivis jouait la comédie.  Le duc décide d'en avoir le coeur net et se rend en ville afin d'engager un détective pour retrouver sa femme. Mais le docteur Neuman l'accompagne et manigance afin que les deux amoureux ne puissent pas croiser le chemin l'un de l'autre ...



Mona Kinglsey
Le grand attrait du film est de voir Olive Thomas, bien sûr l’héroïne principale de cette histoire un peu tirée par les cheveux.
Peu ou pas connue, Mona Kingsley n'a pas une grande carrière d'actrice, mais elle a une immense présence. Difficile d'apprendre grand chose sur sa vie. Dans ce film elle est extrêmement lumineuse et très moderne.

Le début est en mauvais état, les nitrates ont bien détérioré le film restauré tant bien que mal par le EYE Film Instituut Nederland à Amsterdam. Sinon les images sont nettes et peut voir ce film en ce moment sur le net.

55 minutes

Olive Thomas ... Ivis Benson
Matt Moore ... The Duke of Loame
Evelyn Brent ... Lady Eileen
Robert Taber ... Dr. Neuman
Huntley Gordon ... Lord Chettington
Marie Burke ... Dowager Duchess
Mrs. Henry Clive ... Hilda Neuman
Mona Kingsley ... Babette



mercredi 26 décembre 2018

Border River - Edgar Jones - 1919 (Short)




Au Canada. Le lieutenant Dave Blunt ramène deux prisonniers au quartier général et son chef l'envoie alors combattre la contrebande d'alcool à Border River non loin de la frontière avec les Etats-Unis avec l'aide du Sergent Frank Martin déjà en poste sur place.

En mission de reconnaissance celui-ci est abattu par Jean Lamont, le chef des contrebandiers. Sur le pauvre sergent il découvre une lettre annoncant l'arrivée de Dave Blunt. Il prend donc les vêtements de Frank et décide d'attendre l'arrivée du Lieutenant annoncé qui ne tarde pas et qui prend une balle dans le corps.
Entendant le coup de feu, Marie Dubuque se précipite vers le Lieutenant et le ramène vers la maison, ignorant que son frère Buck fait partie des contrebandiers.

Une fois rétabli, Dave avoue son amour à Marie, elle-même éprise de Dave. La mission reprend et Jean décide de se faire passer pour le Sergent abattu pour tendre un piège à Dave.
Ses hommes sont embusqués et prêts à abattre le mountie qui aura un paquetage roulé à l'arrière de sa selle. Mais Marie ne peut se résoudre à perdre l'homme qu'elle aime et lui annonce qu'un mountie a déjà été abattu récemment et qu'il doit se montrer prudent.
Conscient du danger, Dave démasque Jean avec lequel il échange son chapeau et son cheval. Les contrebandiers tirent alors sur le chef et le tuent.

Buck est furieux contre sa soeur et prend la tête des contrebandiers mais Dave monte une posse pour attaquer la distillerie et en finir une bonne fois pour toute avec l'alcool interdit ...

Buck, Marie et leur mère

Short de 2 bobines bien agréable à regarder. 
Dans le Maine à Augusta, Edgar Jones avec un studio dans lequel il réalisait et tournait des films se passant dans le Grand Nord après avoir commencé sa carrière en tournant dans des westerns pour Lubin Studio à Philadelphia. Né en 1874, il a 45 ans en 1919 et n'a pas vraiment le physique d'un jeune premier. Par contre il a une certaine autorité naturelle qui passe bien dans ce type d'action.

C'est toujours un plaisir de voir Evelyn Brent dont la carrière début en 1914 - 1915.

Un autre film visible avec et de Edgar Jones : The Knight of the Pines  décrit sur ce blog

24 minutes

Edgar Jones ... Lieut. Dave Blunt R.C.M.P.
Evelyn Brent ... Marie Dubuque
Carlton Brickert. ... Buck Dubuque
Ben Hendricks Jr .... Jean Lamont

Marie et Dave

mercredi 19 décembre 2018

The Shakedown - William Wyler - 1929



Dans un bar, Dave Roberts joue au billard et se vante de ses prouesses à la boxe lorsqu'il est pris à parti par un gros malabar qui lui parie une grosse somme qu'il arrivera à le mettre knockout facilement. Les paris sont pris et en effet Dave, les deux pieds sur un mouchoir de poche, esquive sans souci les coups de son adversaire. Un homme se présente comme le manager du boxer et lui propose 1'000 dollars s'il tient 4 rounds face à Battling Rolf, le costaud.

Du coup tous les consommateurs parient sur Dave qui s’effondre au premier round. Les gens sont déçus bien sûr mais seraient certainement furieux d'apprendre qu'ils se sont faits rouler par une bande d'escrocs particulièrement malins.

Les hommes se partagent le butin et le chef envoie Dave à Boonton, une petite ville bien tranquille où les travailleurs n'ont pas de quoi dépenser l'argent durement gagné dans la mine. La mission de Dave est de se  montrer populaire en sauvant quelqu'un de préférence.

Dave travaille dur et fait la connaissance de Marjorie, la jolie tenancière de la cafétéria où tout le monde se retrouve le soir après le travail.
Alors qu'il flirte avec Marjorie, Dave aperçoit deux mains qui se saisissent d'un gros gâteau et se met à courir derrière Clem, un petit orphelin qui tombe sur les rails du chemin de fer et s'assomme. Dave n'a que le temps de rouler avec le petit garçon sur le côté et de laisser passer les les convois ...

Le soir Clem retrouve Dave qui se repose dans sa chambre. Le petit garçon essaie de s'installer chez son sauveur mais Dave tente de se débarrasser de lui. Peine perdue, le petit garçon finit par faire craquer le jeune homme.
Clem est un petit gars plein d'idées, ainsi, voyant Dave en marcel, décide-t-il qu'il devrait affronter
Battling Rolf dont l'arrivée prochaine est annoncée sur une grosse affiche.

Dave fait mine de s'entrainer et tout va pour le mieux du monde jusqu'à ce que Clem se bagarre avec un garçon qui lui apprend que Dave est un tocard que son grand'père a déjà vu se battre dans une autre ville ...


Jack Hanlon
Difficile de compatir pour le héros qui se montre assez antipathique, rejette le petit garçon, le corrige à l'aide d'une ceinture ...ok ce n'est peut-être pas une scène d'une rare violence mais je l'ai quand même trouvée choquante. Par la suite, Dave va réaliser qu'il est lui-même un très mauvais exemple et se montrer assez lâche.
Le film a ceci de bon qu'il est peut-être plus réaliste que la majorité des films, à part la fin bien sûr. Dave aurait dû recevoir la raclée qu'il méritait, en tenant le plus longtemps possible pour faire croire à un miracle....


James Murray se montre sensible et à fleur de peau, Barbara Kent est adorable comme d’habitude, Jack Hanlon joue au caïd et se montre très malin, et George Kotsonaros un vrai boxeur né à Nauplie en Grèce et devenu acteur grâce à son physique de costaud catégorie poids lourd. 
Clem et Dugan, l'entraineur de Dave n'arrêtent pas de se faire des grimaces assez amusantes.

Il semble exister plusieurs versions de ce film, j'ai vu une version italienne.

On aperçoit le réalisateur William Wyler derrière l'appareil photographique quelques secondes.

Part talkie, dans ce cas quelques bruitages comme la cloche du combat de boxe.

70 minutes

James Murray ... Dave Roberts
Barbara Kent ... Marjorie
George Kotsonaros ... Battling Roff
Wheeler Oakman ... Manager
Jack Hanlon ... Clem
Harry Gribbon ... Dugan


dimanche 16 décembre 2018

Benefit Calendar - The Mont Alto Motion Picture Orchestra 2019 !

The 2019 Silent Movies Calendar: "Bathing Suit Edition"!


The Silent Movies Benefit Calendar features silent film artwork and birthdays of silent-era film stars and personalities, as well as notable marriages, deaths, film openings, and other significant dates.
Total proceeds (after printing expenses) are used to benefit silent film restoration. 

Si vous désirez vous procurer le nouveau calendrier, voici le lien :

http://www.mont-alto.com/Calendar.html






mercredi 12 décembre 2018

Blue Jeans - John H. Collins - 1917




June est une petite orpheline livrée à elle-même dans la campagne où elle survit tant bien que mal lorsqu'elle découvre, en train de pique-niquer, Perry Bascon, en route pour Rising Sun où il doit reprendre la scierie dirigée par l'ami de son père, le colonel Henry Clay.
Le jeune homme est sur le point de jeter le trognon de sa pomme lorsqu'une petite main lui saisit le poignet.
Après que June lui ait raconté avoir perdu sa maman et avoir été chassée de l'orphelinat pour avoir pris des fleurs dans une plate-bande pour les déposer sur la tombe, Perry lui offre son sandwich et l’emmène à Rising Sun sur son grand bi.
En route June est littéralement arrachée du vélo par Ben Boone, un affreux bonhomme qui a l’intention de se faire élire pour tenir le village sous sa coupe.
Perry revient pour reprendre June qui se débat dans les bras de Boone et les deux hommes en viennent aux mains. Perry l'emporte et entraine June sous les vociférations du vaincu.

Heureuse sur le grand bi ...
Perry place June chez un couple âgé qui a vécu de dures épreuves. Les Tutwilers sont ravis d'avoir June chez eux car elle est un vrai rayon de soleil dans leurs vies meurtries par la disparition de leur fille Lucy.

A la scierie Perry a changé de nom et s'appelle désormais Jim Nelson car le demi-frère de son père a sali le nom des Bascon et les habitants de Rising Sun sont rancuniers. Perry entre en lice et se présente aux élections.

June et Perry éprouvent un doux penchant l'un pour l'autre mais un fantôme du passé fait son apparition en la personne de Dora Endaly, qui clame haut et fort être l'épouse de Perry. Celui-ci de son côté assure que le mariage ne valait rien puisqu'elle était déjà mariée de son côté.
Perry emmène June pour l'épouser de l'autre côté de la rivière tandis que Dora surprend Boone haranguer ses ouailles en cherchant comment détruire son adversaire lors de l'élection qui approche. Pour la faire taire, Henry Clay propose une grosse somme d'argent à Dora qui a laissé son mouchoir au sol en guise d'appât pour Boone.

De retour chez les Tutwilers, June découvre un portrait derrière la grosse horloge et empêche papa Tutwiler de le détruire car c'est en tous points le portrait de sa propre mère.

La nuit des élections, June fait la promotion de son mari. Les suffrages semblent en sa faveur jusqu'à ce que Dora apparaisse et révèle devant l'assemblée le vrai nom de Jim Nelson, individu peu recommandable ayant abandonné sa femme. La pauvre June n'y comprend rien et les Tutwilers qui soupçonnent le pire emmènent la jeune fille chez eux et essaient de la convaincre de ne plus voir Perry. Pour ce faire, Papa Tutwiler va trouver Dora et la prie de bien vouloir dresser le vrai portrait du jeune homme à June.

Dora joue la pauvre femme abandonnée et compréhensive mais ne leurre pas June. Perry arrive alors et déclare pouvoir prouver que Dora était mariée à un certain Jim White mais Tutwiler ne veut rien entendre venant d'un Bascon, le père de Perry lui ayant déjà volé sa fille ce qui l'avait définitivement exclue de la famille, au grand dam de sa mère.

June est catastrophée et craint avoir épousé son frère, mais maman Tutwiler sort une photo soigneusement mise de côté de sa fille et de l'homme en question qui n'est autre que William, le beau-frère du père de Perry, qui n'avait aucun droit de se faire appeler Bascon.
Perry pousse un soupir de soulagement mais le répit ne dure pas longtemps car il reste à prouver qu'il n'est pas le mari de Dora.
Son mari parti à la recherche du mystérieux Jim White, commencent alors de longs mois de solitude pour June qui accouche d'un petit garçon.

Après que le pasteur ait refusé de le baptiser, sa grand mère et son grand père viennent la trouver puis Perry finit par revenir auprès de sa femme qui lui explique avoir été jetée dehors de la scierie après son départ par Boone. Furieux, Perry se précipite à la scierie ...

Boone propose le mariage à Dora pour la ixième fois mais l’intrigante refuse toujours en arguant qu'elle ne le pourra jamais tant que Perry est vivant. Lorsque Boone aperçoit Perry, son sang ne fait qu'un tour ...


la fameuse photo ..


le joyeux bébé !
Charles Dickens n'aurait pas renié cette histoire écrite par Joseph Arthur, mélodramatique à souhaits. Il faut avouer que l'histoire est terriblement prenante, les protagonistes splendides et les images magnifiques. Un vrai plaisir que ce film qui vous prend aux tripes.

Robert Walker et Viola Dana sont beaux et lumineusement photogéniques dans leurs rôles respectifs et l'histoire vous balade dans un temps pas si lointain où vous étiez mal vus si vous faisiez la moindre entorse à la morale.



Les personnages annexes apportent beaucoup au film, que ce soit Russell Simpson et Margaret McWade dans les rôles des grands-parents Tutwilers, Clifford Bruce dans celui de Boone ou Sally Crute dans celui de Dora (ou Sue sur Imdb) !

Ici le pasteur aurait mérité que toute sa congrégation se lève et lui rappelle ses bonnes paroles !

La fin vous scotchera devant votre écran, vous verrez que la scène de crime dans une scierie date de bien longtemps !

Robert Walker dont le visage n'est pas sans rappeler celui de Dick van Dyke, a une carrière bien remplie, de star du muet, il est passé aux seconds rôles dans de nombreux westerns, le plus souvent non crédité sur l'affiche.

Clifford Bruce avait une belle carrière avant de décédé très jeune à 34 ans en 1919.

Après avoir tourné dans 86 films, Sally Crute quitta le monde cinématographique en 1925.

Ce film est visible sur le net, n'hésitez pas et courez le voir, vous ne serez pas déçus !


84 minutes

Viola Dana ... June
Robert Walker ... Perry Bascon
Sally Crute ... Sue Eudaly ou Dora
Clifford Bruce ... Ben Boone
Henry Hallam ... Colonel Henry Clay Risener
Russell Simpson ... Jacob Tutwiler
Margaret McWade ... Cindy Tutwiler
Augustus Phillips ... Jack Bascon

le réalisateur dirigeant Viola et Robert




mercredi 5 décembre 2018

The Cossack Whip - John H. Collins - 1916

 

En Russie, du temps des tsars. Dans un petit village de paysans vit la famille Orlinski. La fille ainée Katerina est amoureuse d'Alexis, qui la demande en mariage. Le père accepte et c'est la fête, la petite soeur Darya danse pour la famille.

Les Cosaques attaquent alors le village et font des prisonniers. Chez les Orlinskis, Darya est cachée dans un tonneau mais le reste de sa famille est déportée vers la ville, avec les autres villageois. Le préfet de police qui possède droit de vie ou de mort fait fouetter Alexis afin de forcer Katerina à coucher avec lui.

Alexis succombe aux coups et la pauvre Katerina meurt elle aussi.
Le père revient au village et présente aux résistants sa fille Darya qui a juré de venger sa famille lorsque la police  fait un raid pour arrêter les rebelles.
Sergius, un danseur étoile, emmène Darya en ville et la forme au ballet.
Darya obtient du succès mais est reconnue par un officier ce qui force la jeune fille à fuir en Grande-Bretagne. Sergius lui promet de l'aimer toujours et la jeune fille se retrouve comme soubrette à Londres chez une danseuse étoile, Alla.

Celle-ci voit le potentiel de la jeune fille et la fait entrer au ballet. Un agent secret de ses amis reconnait alors Darya et veut la forcer à retourner en Russie. De son côté Sergius retrouve sa vieille amie Alla mais ne reconnait pas Darya ...


Le début du film a été reconstruit à partir de fragments, du coup les coupures sont évidentes et le film manque de fluidité dans le 1er quart d'heure. 
L'histoire est bourrée de clichés, les personnages sont caricaturés et l'histoire prévisible. Le réalisateur prend le parti de tirer la corde sensible, les spectateurs ne pouvaient que s'émouvoir devant le tragique destin de Darya. Les scènes de danse ne sont pas du ballet à proprement parler, la qualité est très "amateur".
Les scènes des cavaliers dans la neige sont très belles par contre.

Personnellement la sauce n'a pas pris tant le parti pris est gros. Par contre c'est un plaisir de voir un film de cette époque bien rénové avec une musique d'accompagnement bien conçue par David Drazin. Merci donc à Ed Lorusso de nous permettre de voir ce film, soit en version teintée soit en noir et blanc, grâce à Kickstarter !

John H. Collins était le 1er  mari de Viola Dana mais il est mort en 1918 durant une épidémie de grippe.

environ 50 minutes




Viola Dana ... Darya Orlinsky
Grace Williams ... Katerina Orlinsky
Robert Walker ... Alexis (as Bob Walker)
Frank Farrington ... Ivan Turov - Cossack Officer
Richard Tucker ... Sergius Kordkin
Sally Crute ... Mme. Alla Pojeska
William Wadsworth ... Orlinsky - Darya's Father
Robert Brower ... Andre Lukovsky
Saul Harrison ... Misha Lukovsky
Franklyn Hanna ... Feodor Turov - Prefect of Police


Titres français (incomplet)

Admirable Crichton (L') Aigle des Mers (L') Ailes Brisées (Les) amant éternel (L') Amour de Jeanne Ney (L') Après la pluie le beau temps Arche de Noé (L') Asphalte Au bout du monde Au Service de la loi Aurore (L') Barbara fille du désert Bardelys le magnifique Bateau ivre (Le) Belle ténébreuse (La) Bessie à Broadway Bête enchaînée (La) Bon petit diable (Le) Bru (La) C'est la Vie Caravane vers l'ouest Casaque verte (La) Ce n'est qu'un au revoir Cendres de vengeance Chanson païenne Chapeau de New York (Le) Charrette fantôme (La) Chasseurs de baleines (Les) Chasseurs de salut (Les) Club des trois (Le) Coeur de l'humanité (Le) Coeur Fidèle Coeur nous trompe (Le) Coeurs du monde Comte de Monte Cristo (Le) Cottage enchanté (Le) Crainquebille Crépuscule de Gloire Cuirassé Potemkine (Le) Dame de pique (La) Damnés de l'océan (Les) Dans la tourmente Dans la ville endormie Danse Rouge Dernier avertissement (Le) Dernier des Don Farrel (Le) Dernier des Mohicans (Le) Déshérités de la vie (Les) Désordre et Génie Deux orphelines (Les) Divine (La) Dix Commandements (Les) Droit au bonheur (Le) Droit d'aimer (Le) Droit d'asile (Le) Empreinte du passé (L') Enchantement Enigme (L') Ensorceleuse (L') Escaliers de service Et puis ça va Eternel problème (L') Etudiant de Prague (Le) Eventail de Lady Windermere (L') Expiation Femme au corbeau (La) Fiancées en folie (Les) Figurant (Le) Fils d'Amiral Fils du Sheik (Le) Fleur d'amour (La) Forfaiture Foule (La) Frères Brigands (Les) Grande Parade (La) Heure suprême (L') Homme aux yeux clairs (L') Homme du large (L') Homme que j'ai tué (L') Homme qui rit (L') Huit jours de bonheur Île du Salut (l') Illusion perdue (L') Indésirable (L') Infidèle (L') Insoumise (L') Instinct qui veille (L') Interférences Intrépide amoureux (L') Jardin du plaisir (Le) Jardinier (Le) Jim le Harponneur Journal d'une fille perdue (Le) Larmes de clown Lettre écarlate (La) Lien brisé (Le) Loi des montagnes (La) Loulou Lys brisé (Le) Maître à bord (Le) Mécano de la Général (Le) Monte là-d'ssus Moran du Lady Letty Mystérieux X (Le) Nuits de Chicago (Les) Oiseau noir (L') Opérateur (L') Patrie (Sa) Père Serge (Le) Phalène Blanche (La) Piste de 98 (La) Portes de l'enfer (Les) Quatre Fils (Les) Rail (Le) Rançon d'un trône (La) Rapaces (Les) Rédemption de Rio Jim (La) Repentir (Le) Réquisitoire Révélation Révoltés (Les) Riche famille (Une) Rictus de Satan (Le) Ris donc paillasse Rose blanche (La) Roue de la Fortune (La) Routes en croix Rue des rêves (La) Rue sans joie (La) Sa majesté la femme Satan Secrétaire particulière (La) Secrets Serment de Rio Jim (Le) Sexes enchaînés Signal de feu (Le) Sirène du Pacifique (La) Soif de vivre (La) Solitude Sorcellerie à travers les âges (La) Sportif par Amour Tais-toi mon coeur Talisman de Grand-mère (le) Tempête Tentatrice (La) Tigresse royale (la) Tombeau des amants (Le) Tricheuse Trois âges (Les) Trois lumières (Les) Veilleur de rail (Le) Vierge mariée (La) Visages d'enfants

Articles les plus consultés

Membres