Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 15 mai 2013

Riley the Cop - John Ford - 1928

 


J. Farrell MacDonald ...
James 'Aloysius' Riley (as Farrell Macdonald)
Nancy Drexel ...
Mary Coronelli
David Rollins ...
David 'Davy' Collins
Louise Fazenda ...
Lena Krausmeyer

68 minutes


Riley est un vieux flic sur le point de partir à la retraite. Jamais il n'a effectué d'arrestation car il finit toujours par arranger tout le monde. Ainsi lors de l'inspection de son chef, les vendeurs à la criée sont-ils priés de passer dans le quartier sous la surveillance de son collègue qu'il a bien de la peine à supporter, Krausmeyer.
Ce jour-là il observe deux amoureux, Mary et David, qui roucoulent sur un parvis d'immeuble. Mary va se rendre en Europe avec une de ses tantes et David, employé de boulangerie est désespéré car il se voyait épouser Mary très prochainement.
Mary partie, David finit par réserver une place sur un paquebot à destination de l'Europe pour retrouver sa belle mais il est très vite arrêté car une grosse somme d'argent a été dérobée dans la boulangerie où il travaille. La police le retient à Munich et Riley est envoyé pour rapatrier le jeune homme...



Le cop est bien sûr irlandais et John Ford le dépeint comme très humain, le coeur sur la main, toujours prêt à rire et à boire un coup (voire davantage dans la plupart des cas !) et à draguer une jolie femme. Bref, le bon vivant dans toute sa splendeur, pas intellectuel mais brave type. La caricature de l'Irlandais comme Ford les aime. Le film est gentil sans plus, plutôt barbant même à force de vouloir nous forcer à apprécier ce type excessif joué par J. Farrell MacDonald. C'est gentil mais il n'y a pas de quoi en faire un plat.
La communauté policière internationale reconnait un flic grâce à ses chaussures. Ainsi Riley ne passe jamais inaperçu ! La sympathie semble immédiate entre ces hommes pratiquant le même métier, que ce soit à Munich ou à Paris.
On se fait plaisir avec les nombreuses scènes de rue mais les caricatures ont la vie dure, ainsi on se retrouve à Munich (où Riley boit beaucoup de bières) ou à Paris (où il boit du vin ou du champagne en regardant des petites pépées dénudées se trémousser ... mais comme il a les yeux qui se croisent il croit les voir se marcher les unes sur les autres).
David Rollins et Nancy Drextel sont charmants et Louise Fazenda toujours excellente.




Un grand rêve sur une affiche proportionnelle ...


Lena - Louise Fazenda

Les homologues français



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Titres français (incomplet)

Admirable Crichton (L') Aigle des Mers (L') Ailes Brisées (Les) amant éternel (L') Amour de Jeanne Ney (L') Après la pluie le beau temps Arche de Noé (L') Asphalte Au bout du monde Au Service de la loi Aurore (L') Barbara fille du désert Bardelys le magnifique Bateau ivre (Le) Belle ténébreuse (La) Bessie à Broadway Bête enchaînée (La) Bon petit diable (Le) Bru (La) C'est la Vie Caravane vers l'ouest Casaque verte (La) Ce n'est qu'un au revoir Cendres de vengeance Chanson païenne Chapeau de New York (Le) Charrette fantôme (La) Chasseurs de baleines (Les) Chasseurs de salut (Les) Club des trois (Le) Coeur nous trompe (Le) Comte de Monte Cristo (Le) Cottage enchanté (Le) Crainquebille Crépuscule de Gloire Cuirassé Potemkine (Le) Dame de pique (La) Damnés de l'océan (Les) Dans la ville endormie Danse Rouge Dernier avertissement (Le) Dernier des Don Farrel (Le) Dernier des Mohicans (Le) Déshérités de la vie (Les) Désordre et Génie Deux orphelines (Les) Divine (La) Dix Commandements (Les) Droit d'aimer (Le) Droit d'asile (Le) Empreinte du passé (L') Enchantement Enigme (L') Ensorceleuse (L') Escaliers de service Et puis ça va Eternel problème (L') Etudiant de Prague (Le) Eventail de Lady Windermere (L') Expiation Femme au corbeau (La) Fiancées en folie (Les) Figurant (Le) Fils du Sheik (Le) Fleur d'amour (La) Forfaiture Foule (La) Frères Brigands (Les) Grande Parade (La) Heure suprême (L') Homme aux yeux clairs (L') Homme du large (L') Homme que j'ai tué (L') Homme qui rit (L') Huit jours de bonheur Île du Salut (l') Illusion perdue (L') Indésirable (L') Infidèle (L') Insoumise (L') Instinct qui veille (L') Interférences Intrépide amoureux (L') Jardin du plaisir (Le) Jardinier (Le) Jim le Harponneur Journal d'une fille perdue (Le) Larmes de clown Lettre écarlate (La) Lien brisé (Le) Loi des montagnes (La) Loulou Lys brisé (Le) Maître à bord (Le) Mécano de la Général (Le) Monte là-d'ssus Moran du Lady Letty Mystérieux X (Le) Nuits de Chicago (Les) Oiseau noir (L') Opérateur (L') Patrie (Sa) Père Serge (Le) Phalène Blanche (La) Piste de 98 (La) Portes de l'enfer (Les) Quatre Fils (Les) Rail (Le) Rançon d'un trône (La) Rapaces (Les) Rédemption de Rio Jim (La) Repentir (Le) Réquisitoire Révélation Révoltés (Les) Riche famille (Une) Rictus de Satan (Le) Ris donc paillasse Rose blanche (La) Roue de la Fortune (La) Routes en croix Rue des rêves (La) Rue sans joie (La) Sa majesté la femme Satan Secrétaire particulière (La) Secrets Serment de Rio Jim (Le) Sexes enchaînés Signal de feu (Le) Sirène du Pacifique (La) Soif de vivre (La) Solitude Sorcellerie à travers les âges (La) Sportif par Amour Tais-toi mon coeur Talisman de Grand-mère (le) Tempête Tentatrice (La) Tigresse royale (la) Tricheuse Trois âges (Les) Trois lumières (Les) Veilleur de rail (Le) Vierge mariée (La) Visages d'enfants

Articles les plus consultés

Membres