Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

lundi 20 août 2012

Border Vengeance - Harry S. Webb - 1925



Jack Perrin ...
Wes Channing
Josephine Hill ...
Mary Sims
Tom London ...
Flash Denby (as Leonard Clapham)
Bud Osborne ...
Buck Littleton
Jack Richardson ...
Mark Newman, Assayer
Hugh Saxon ...
Rufe Sims
Vondell Darr ...
Bumps Jackson
Minna Redman ...
Mrs. Jackson (as Mina Redman)
Robert MacFarland ...
Deputy Bill Jones (as Bob MacFarland)

48 minutes

Ce film commence de façon différente. Le héros s'occupe d'une petite fille (la fille de la gouvernante veuve d'un ancien employé du ranch) qu'il assied sur son cheval pour retourner vers les habitations. Grâce à ce cliché, on se rend donc tout de suite compte qu'on a affaire à un chic type. Un peu plus loin son associé Buck (Osbone) selle son cheval pour se rentre en ville. Wes (Perrin), notre héros, soupçonne que Buck est parti pour une partie de poker avec le malhonnête Denby (Clapham/London) et le met en garde ... mais Buck n'a cure de ses conseils.
Wes se rend chez son vieil ami et voisin Rufe (Saxon) lequel vient de recevoir une lettre lui annonçant la visite de sa petite fille à laquelle il a menti en prétendant avec trouvé un riche filon.  Il se prépare à faire sauter une paroi à l'aide de dynamite pendant que Wes décharge les provisions dans la petite cabane. Mais Rufe a un malaise et se retrouve blessé sous les décombres après l'explosion de la charge. Chez le docteur qui tente de le soigner, Wes lui fait croire qu'il a effectivement trouvé un filon pendant que la petite fille (Hill) arrive en ville. 
L'expert en métaux précieux de la ville s'associe à Denby car la mine du vieux Rufe est en effet riche. Ils vont tenter d'en prendre possession. Denby pendant ce temps accule Buck à jouer le ranch que bien sûr il perd ...

Josephine Hill (photo sans relation avec le film)


L'action est tirée par les cheveux, trop d'improbabilités simultanées minent le scénario et rendent l'histoire très peu crédible. On a de la romance, de la jalousie, une tentative de meurtre, des escroqueries, etc...
Néanmoins il est amusant de découvrir Tom London alias Leonard Clapham à cette époque. Jack Perrin est accompagné de son fidèle Starlight et Josephine Hill est toujours charmante.
Pour une fois Bud Osborne a un rôle plutôt original : faible mais pas mauvais bougre !
Le final est amusant avec un Bud Osborne dont la tête est coiffée d'une casquette qui tente de prendre une photo des jeunes mariés qui lui font face en essayant de prendre une jolie pose pour immortaliser leur mariage.

On trouve ce film chez Oldies.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres