Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 14 octobre 2015

Domik v Kolomne - Pyotr Chardynin - 1913



 Il était une fois, il y a huit jours, dans une maison où vivent une veuve et sa fille Parasha.
La jeune fille connait toutes les tâches de la maison mais se montre très attirée par les officiers à cheval passant devant la maison. Lorsque sa mère lui demande de trouver une cuisinière qui ne demande pas un gros salaire, Parasha se rend dans la caserne à côté et demande conseil à l'un des officiers qui s'empressent autour d'elle.

 Celui-ci n'a pas froid aux yeux et déclare vouloir incarner la cuisinière. Après avoir troqué son uniforme contre un ensemble plus adapté à une fille de cuisine, il se rase la moustache. Parasha lui apprend quelques gestes sensés être féminins.
Présentée en tant que Mavrusha, le jeune homme se montre comme une chaste demoiselle mais ne peut s'empêcher de rire sous cape lorsque la vieille dame lui demande de ne pas s'approcher des hommes qui lui apporteraient seulement des ennuis.
A la grande joie de Parasha, non seulement Mavrusha est nulle en cuisine mais en plus elle ne fait que des bêtises. 
Un jour son ordonnance apporte à l'officier un message et la vieille dame imagine que Mavrusha flirte avec un homme.
Le dimanche les deux femmes se rendent à la messe tandis que Mavrusha feint une rage de dent. Lorsque la mère et sa fille ont quitté la maison, elle allume sa pipe et fume avec délectation avant de se rendre dans la chambre de sa maitresse pour se raser.
Malheureusement la veuve s'inquiète soudain en imaginant que leur nouvelle fille de cuisine pourrait les dérober en leur absence et s'en retourne sur ses pas pour découvrir une pipe abandonnée dans la cuisine. Craignant que la jeune fille soit la victime d'un homme elle se rend dans sa chambre pour découvrir que Mavrusha se rase. De saisissement la pauvre femme en tombe dans les pommes !!


Nul ne s'improvise femme et cuisinière si facilement ! 
Amusante, charmante comédie qui voit Ivan Mosjoukine très à l'aise dans le rôle de la fille de cuisine. La moral et la conclusion de l'histoire sont fort simples :  Il est dangereux de prendre une cuisinière trop bon marché et celui qui est né homme perd son temps à essayer de porter des jupes car tôt ou tard il devra se raser, ce qu'aucune femme de sa connaissance n'a besoin de faire !



D'après un poème de Pouchkine

Un site intéressant :
http://www.kinoglaz.fr/u_fiche_film.php?lang=fr&num=235

Titre français : La petite maison de Kolomna
Titre international : The Little House in Kolomna

 30 minutes, short


Praskovya Maksimova ...
The widow
Sofya Goslavskaya ...
Parasha, her daughter
Ivan Mozzhukhin ...
The officer / Mavrusha 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres