Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

vendredi 18 juin 2010

Crainquebille - Jacques Feyder - 1922


Maurice de Féraudy... Jérôme Crainquebille
Félix Oudart... L'agent 64
Jean Forest... La Souris
Marguerite Carré... Mme Laure
Jeanne Cheirel... Mme Bayard
René Worms... M. Lemerle
Charles Mosnier... Docteur Mathieu
Armand Numès... Le Président - The Presiding Judge



Jérôme Crainquebille travaille depuis plus de 40 ans comme vendeur à la criée. Sa clientèle le connait bien et ne manque pas de venir s'achalander lors du passage de sa charrette. Un jour, Madame Bayard, une cliente difficile, part chercher 15 centimes mais reçoit un client dans son magasin de chaussures ce qui fait qu'elle oublie pendant un long laps de tempe le pauvre Jérôme qui bloque la rue en attendant sa monnaie. L'agent 64 ne tarde pas à apparaître et à vouloir faire circuler Jérôme qui s'obstine à attendre ses sous. Il est alors arrêté pour insulte, "Mort aux vaches", une insulte qu'il n'a pas proférée ...


On ne peut s'empêcher de compatir profondément pour Jérôme et son visage buriné et fatigué par des années de dur labeur. La justice semble être une parodie et les scènes de justice sont parlantes. Malgré tout Jérôme reste confiant, jusqu'à son retour dans la vie active, où rien ne va plus.
Tiré d'un livre d'Anatole France, l'affaire Crainquebille (1901) sur la justice.

Citation :
« La méthode qui consiste à examiner les faits selon les règles de la critique est inconciliable avec la bonne administration de la justice. Si le magistrat avait l’imprudence de suivre cette méthode, ses jugements dépendraient de sa sagacité personnelle, qui le plus souvent est petite, et de l’infirmité humaine, qui est constante. »
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres