Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

jeudi 3 mars 2011

Grey Vulture (The) - Forrest K, Sheldon - 1926



Ken Maynard ...
Bart Miller
Hazel Deane ...
Betty Taylor
Whitehorse ...
Bill Taylor
William Barrymore ...
Lawyer Harkness (as Boris Bullock)
Sailor Sharkey ...
Luke Hatton
Fred Burns ...
Sheriff

Bart Miller (Maynard) est foreman dans un ranch. Surpris à lire sous un arbre un gros livre qui le fait rêver d'être un chevalier en armure, il perd son poste. En cours de route, il se prend toujours pour un noble chevalier et vient à la rescousse d'une grosse matrone poursuivie par son mari. Il se trouve que ce couple d'irlandais au sang chaud n'apprécie pas son intervention. Appelé à la rescousse, le shérif poursuit Bart, qui ne tarde pas à sauver de l'attaque bidon d'une diligence 7 jeunes filles arrivant d'Hollywood pour visiter le père de l'une d'elle qui tient un ranch et qui organise l'attaque de la diligence pour le fun. Le contremaître du ranch ne voit pas d'un bon œil l'intrusion de ce type et se lie avec l'avocat du père pour dérober quelques vaches ...



Ce n'est pas vraiment un western traditionnel mais plutôt un film comique, sans l'être vraiment non plus. On dirait plutôt les élucubrations d'un réalisateur à qui on aurait donné des moyens mais qui ne saurait pas quoi en faire. 
Ken Maynard fanfaronne de manière exagérée, le scénario est  franchement niais (à la fin le shérif lui annonce l'avoir poursuivi uniquement pour lui dire qu'il n'a pas de mandat contre lui), c'est le prétexte à voir les filles en caleçon de bain dansant avec les cowboys bien vêtus pendant une bonne partie du film, puis aller se baigner sous les yeux des cowboys restés sur la rive, bref, c'est navrant et pas drôle. Si au moins on pouvait profiter de la vue de Tarzan qui est toujours magnifique, mais on le voit fort peu malheureusement si ce n'est dans des courses poursuites sans fin et sans originalité. 

 On trouve le DVD chez Grapevine.

Bart : "Have you no respect for a lady?"
Irish Old Man: "I respect a lady-- but that's my wife!"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres