Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

jeudi 10 novembre 2011

Anna Christie - John Griffith Wray - 1923


Blanche Sweet ...
Anna Christie
William Russell ...
Matt Burke
George F. Marion ...
Chris Christopherson
Eugenie Besserer ...
Marthy
Ralph Yearsley ...
The Brutal Cousin
Chester Conklin ...
Tommy
George Siegmann ...
Anna's Uncle

96 minutes
D'après une pièce d'Eugene O'Neill


En Suède, Anna, une petite fille joue au bord de l'eau. Sa maman l'observe depuis la maison et reçoit une lettre de cousins émigrés aux USA qui les invitent à les rejoindre. Le père Chris Christopherson est un marin au long cours toujours en voyage. Il souffre de la mer et boit beaucoup.
Quinze ans plus tard on retrouve Chris Capitaine d'une barge de charbon à New York. Il boit toujours autant dans un bar sur le quai et sort avec Marthy (Besserer), une pauvre femme qui vit dans les parages. Un soir il reçoit une lettre lui annonçant l'arrivée de sa fille Anna. Très ému de retrouver sa fille il tente d'évincer Marthy. Un soir, alors que celle-ci boit seule dans la salle réservée aux femmes, une jeune femme (Sweet) fait son apparition et commande un whiskey. Marthy comprend qu'il s'agit d'Anna et commence par lui faire croire que son père est parti en mer mais finit par prendre en pitié la jeune femme qui éprouve une grande haine envers les hommes et lui fait rencontrer son père. Les retrouvailles sont courtes et Chris emmène sa fille sur la barge.  Après quelque temps, lors d'une nuit de fort brouillard, ils recueillent un marin rescapé d'un naufrage nommé Matt Burke (Russell) qu'Anna soigne de son mieux contre l'avis de son père qui fait tout afin d'éloigner Anna. Mais Matt et Anna tombent amoureux et Matt souhaite l'épouser. Anna lutte et finit par raconter son passé ...



Un scénario beaucoup plus sensé que celui du film de 1930 avec Greta Garbo. On comprend le passé d'Anna par petites touches, en paroles et en flash back. L'histoire en elle-même est terriblement mélodramatique ! Blanche Sweet est une très belle femme très expressive qui n'a aucune peine à faire passer ses sentiments. William Russell a une carrure impressionnante. Pas vraiment le genre séducteur mais plutôt le genre qui inspire le respect, en bref, vu son gabarit, le genre de mec qu'on écoute lorsqu'il s'énerve !
George Marion a vraiment la tête de l'emploi et les cousins font franchement peurs. Si on a l'oeil vif on devrait apercevoir Fred Kohler (le mien ne l'a pas été assez !)
Le film est très bien restauré et on le trouve chez Grapevine.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres