Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 11 avril 2012

Secret of the Pueblo - Neal Hart - 1923



Neal Hart ...
Bob Benson
Hazel Deane ...
Ruth Bryson
Tom Grimes ...
Pueblo Charlie
Monte Montague

55 minutes

En ville non loin de l'Arizona et du Nouveau Mexique. 3 cowboys viennent remettre une lettre en mains propres à un patron d'un bureau d'ingénieurs. L'un de ses collaborateurs, un ingénieur malhonnête de retour d'une contrée désertique veut mettre la main sur leur ranch qui devrait lui rapporter de grosses sommes d'argent grâce à de l'eau cachée. Précédemment il avait réussi à connaître ce secret bien gardé par les indiens d'un pueblo grâce à l'un d'eux qui depuis avait été puni de mort pour traitrise. Il réussit à se faire inviter au ranch de Bryson, pour lequel les trois hommes travaillent.

Une secrétaire qui surprend la conversation et qui déplait fortement au malhonnête ingénieur est virée par son patron et rejoint in-extremis le groupe de cowboys sur le point de prendre le train pour retourner chez eux auxquels elle confie que l'ingénieur est malhonnête et animé de mauvaises intentions. Bientôt celui-ci fait son apparition au ranch et se montre déterminé à acheter le ranch. Bryson est tout disposé à lui le vendre au grand désespoir de sa fille Ruth qui y est opposée car le contremaitre, Bob Benson, lui a fait part de ses soupçons communiqués par la secrétaire...

Neal Hart


Voilà ce que c'est de vouloir découvrir un western avec Neal Hart : l'image est trouble et floue et les intertitres à peine lisibles. L'histoire n'est pas passionnante, pourtant on peut imaginer qu'elle n'est pas forcément mauvaise. C'est juste qu'il faut s'accrocher pour suivre en veillant à ne pas s'arracher les yeux sur l'écran. On a au moins l'occasion de visiter un vrai pueblo indien, ce n'est déjà pas si mal !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres