Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

samedi 22 septembre 2012

Underground - Anthony Asquith - 1929




Brian Aherne ...
Bill
Elissa Landi ...
Nell
Cyril McLaglen ...
Bert, Power station worker
Norah Baring ...
Kate, Seamstress

84 minutes


Dans le métro londonien. Les passagers sont serrés, certains sont debout, un dragueur Bert (McLaglen) importune une jeune femme assise à ses côtés (Landi). A la sortie il la suit mais celle-ci fait la connaissance d'un contrôleur de tickets, Bill (Aherne) au pied des escaliers roulants grâce à un gant perdu. Plus tard Bert découvre que la jeune femme qui lui dit s'appeler Nell est vendeuse de boutonnières fleuries dans un grand magasin. Il tente sa chance et flirte assez lourdement. Nell lui annonce qu'elle aime Bill avec lequel elle a rendez-vous.
Dans un pub Bert et Bill en viennent aux mains et Bert, furieux de s'être fait corriger en public, monte un sale coup avec l'aide de Kate, une jeune couturière crédule folle de lui et prête à croire tous ses mensonges et vivant dans le même immeuble à laquelle il promet le mariage.
 Kate a pour mission de faire croire à Bill qu'elle ne se sent pas bien dans les couloirs du métro. Au coup de sifflet de Bert elle court vers les passants auxquels elle fait croire que Bill l'a agressée sauvagement. Bill est emmené et risque de perdre son travail au grand désarroi de Nell qui bien qu'ébranlée croit Bill innocent.
Lorsque Kate, heureuse vient faire des emplettes aux grands magasins et confie à Nell même son bonheur d'être sur le point de se marier, Nell la reconnait et réalise que son adresse et la même que celle de Bert qui ne renonce pas à vouloir l'épouser avec insistance. Nell se rend à l'adresse de Bert et de Kate ...



Une balade dans le temps pour une histoire très simple dont l'action ne court que sur quelques jours. Deux coups de foudre survenus dans le métro le même jour, deux hommes aimant la même femme, l'un rude et l'autre doux. Les deux histoires se croisent et nous emmènent dans les rues, un pub et le métro de Londres en 1929.
Le début est assez lent mais assez vite on se laisse emporter par les images parfaitement maitrisées qui jouent avec les ombres et donnent des indices sur les intentions des protagonistes ou des passants.
Les scènes tournées dans le pub rendent particulièrement bien l'ambiance désirée, des hommes debout, et des gros plans sur des visages qui rient et se moquent de Bert. Vers le milieu du film on bascule dans l'action qui s'accélère pour terminer dans la violence à la façon d'un film noir, une course poursuite acrobatique et des coups de poings échangés, l'action est palpitante et va crescendo. 

Cyril McLaglen est le frère de Victor McLaglen avec lequel il a une certaine ressemblance. Comme lui il a ce côté de grand costaud un peu rude et dur.
Le distingué et fin Brian Aherne mènera une jolie carrière. Norah Baring a un teint de poupée de porcelaine comme il se doit, et Elissa Landi, italienne de naissance est vive et jolie.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres