Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

vendredi 12 octobre 2012

The Cyclone Cavalier - Albert S. Rogell - 1925



Reed Howes ...
Ted Clayton
Carmelita Geraghty ...
Rosita Gonzales
Wilfred Lucas ...
Hugh Clayton
Eric Mayne ...
President Gonzales
Jack Mower ...
El Diablo
John Sinclair ...
Mickey (as Johnny Sinclair)
Ervin Renard ...
Van Blatten
Sid Rogell ...
Secretary


moins d'une heure

Un riche homme d'affaires, Hugh Clayton, envoie son fils trop turbulent se former au Costa Blanca (ou un lieu  de ce genre) en lui remettant une lettre d'introduction. Sur le bateau qui l'emmène Ted (Howes) aperçoit Rosita Gonzales (Geraghty), la nièce du président du Costa Blanca (qu'importe !). Charmé le jeune homme fait tout ce qu'il peut pour approcher la jeune fille mais le chaperon, un femme d'une certaine corpulence, veille. Sur le navire Ted sauve la mise à un marin, Mickey (Sinclair), en escamotant une bouteille d'alcool lors d'une inspection.
Lorsqu'il entend que Rosita souhaite une coupe de cheveux moderne et courte, le jeune homme se fait passer pour un coiffeur dans l'espoir d'enfin se rapprocher d'elle. Malheureusement le Président prend la place de Rosita et le pauvre garçon très troublé coupe de très vilaine manière la barbe présidentielle.
Poursuivi, Ted saute à l'eau et s'enfuit en ville où il retrouve Mickey qui a été viré du bateau. Les deux jeunes gens se rendent compte qu'El Diablo, un révolutionnaire, est sur le point de retourner le gouvernement ...


Bien sûr le scénario n'a aucune importance. Il s'agit juste de s'amuser devant les facéties et les pirouettes d'un athlétique Reed Howes, au demeurant plutôt mignon. On ne s'ennuie pas une seconde devant les bêtises usuelles, les bagarres et les courses poursuites menées sur un rythme trépidant. Rien d'intellectuel juste de l'action pour divertir le spectateur. Dommage que l'image soit si mauvaise, laiteuse et floue, il faut s'accrocher !
Reed Howes a une très jolie carrière principalement dans le western ou le film d'action grâce à ses talents athlétiques. Après l’avènement du parlant il bascule dans des rôles de support.
On a aussi  l'occasion de voir Jack Mower, un acteur qui a tourné de nombreux westerns muets et qui possède une filmographie impressionnante.
Johnny Sinclair est un acteur qui a principalement tourné dans des comédies et opéré en tant que cascadeur. Reed Howes et lui forment une paire très sympathique et très acrobatique !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres