Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 30 novembre 2016

La sirène des tropiques - Mario Nalpas, Henri Étiévant - 1927



Le marquis Severo veut quitter sa femme pour épouser Denise. Or la jeune fille est amoureuse d'un jeune ingénieur qui travaille pour le marquis, André Berval. Dans l'espoir d'avoir le champs libre avec Denise, le Marquis fait croire à une promotion et envoie André dans les Caraïbes où il possède des intérêts.

Sur l’île le régisseur Alvarez tente d'embrasser Papitou, une jolie métisse pleine de vivacité. Celle-ci lui échappe. A son arrivée, sur le conseil d'Alvarez, André part à cheval et surprend l'affreux régisseur agressant Papitou qui était sur le point de se baigner. La jeune fille tombe amoureuse d'André.

Alvarez décide de se débarrasser du gêneur et s'arrange pour le faire tomber d'une passerelle mais Papitou veille et soigne le jeune homme.

Son mari devenant vraiment invivable, la marquise Severo embarque sur un paquebot en direction des îles en compagnie de Denise.
Papitou est dépitée lorsqu'elle voit le bonheur d'André à la vue des deux femmes. Lorsque le petit groupe va embarquer pour retourner à Paris, Papitou qui n'a pas les moyens de s'offrir un billet, décide d'embarquer clandestinement ...



Une jolie histoire qui met en valeur la belle et charmante Josephine Baker. Les protagonistes font pales figures à ses côtés tant elle est photogénique et fascinante.

Il y a quelques scènes amusantes, surtout sur le bateau lorsque Papitou se cache dans la cave à charbon puis dans la farine ! 

Josephine se montre parfaite dans ce rôle de jeune fille innocente et pleine d'entrain, c'est un vrai bonheur de la voir bouger sur l'écran, souple et candide !


86 minutes




Josephine Baker ...
Papitou
Pierre Batcheff ...
André Berval
Régina Dalthy ...
La marquise Severo
Regina Thomas ...
Denise
Georges Melchior ...
Le comte Severo
Kiranine ...
Le régisseur Alvarez
Adolphe Candé ...
Le directeur


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres