Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mardi 4 janvier 2011

Irene - Alfred E. Green - 1926



Colleen Moore ...
Irene O'Dare
Lloyd Hughes ...
Donald Marshall
George K. Arthur ...
Madame Lucy
Charles Murray ...
Pa O'Dare
Kate Price ...
Ma O'Dare
Ida Darling ...
Mrs. Warren Marshall
Eva Novak ...
Eleanor Hadley
Edward Earle ...
Larry Hadley
Larry Wheat ...
Bob Harrison (as Laurence Wheat)
Marion Aye ...
Helen Cheston (as Maryon Aye)
Bess Flowers ...
Jane Gilmour
Lydia Yeamans Titus ...
Mrs. Cheston
Cora Macey ...
Mrs. Gilmour


90 minutes
Tiré d'un comédie musicale présentée à Broadway et qui avait obtenu pas mal de succès.

Irene O'Dare est l'aînée de la famille O'Dare, un famille pauvre dont la mère travaille dure et le père semble plutôt abonné à la bouteille. Le travail d'Irene consiste à livrer les vêtements fraichement lavés par sa maman à ses clients. Malheureusement Irene n'est pas très attentive et sa maman l'envoie trouver un autre travail : Irene travaille donc dans une vitrine où elle vente les qualités des lits présentés ... Mais Irene s'amuse au grand plaisir des badauds rassemblés sur le trottoir et son patron la vire. Sa mère lui déclare ne plus vouloir la voir tant qu'elle n'aura pas trouvé un nouveau travail et Irene fait la connaissance fortuitement, de l'Héritier Marshall qui est en train de s'associer au célèbre couturier, Madame Lucy ...


Un excellent véhicule qui permet à Colleen Moore d'exposer ses talents de comique. L'histoire est un genre de conte à la Cendrillon, Lloyd Hughes apporte la touche de séduction nécessaire, George K. Arthur est excellent en Madame Lucy (du nom de sa tante qui a créé la célèbre marque !) et tous les protagonistes ont l'air de bien s'amuser. Vous aurez droit en prime à un défilé de mode ahurissant axé sur les quatre saisons. Une scène amusante lorsque Irene s'enfuit d'une soirée où un homme se montre trop entreprenant, elle rencontre une autre femme dans le même cas qui sort une paire de patins à roulettes : les deux femmes en chaussent chacun un et, se tenant par la taille, se déplacent à deux comme des patineurs sur la glace ... trop chou !
Partiellement tourné en Technicolor 2 bandes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres