Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

vendredi 14 janvier 2011

Male and Female - Cecil B. DeMille - 1919

Thomas Meighan ...
William Crichton - The butler
Theodore Roberts ...
Lord Loam
Raymond Hatton ...
Honorable Ernest 'Ernie' Wolley
Robert Cain ...
Lord Brockelhurst
Gloria Swanson ...
Lady Mary Lasenby
Lila Lee ...
Tweeny - the scullery maid
Bebe Daniels ...
The king's favorite
Julia Faye ...
Susan - maid #2
Rhy Darby ...
Lady Eileen Duncraigie
Mildred Reardon ...
Lady Agatha 'Aggie' Lasenby
Mayme Kelso ...
Lady Brockelhurst
Edmund Burns ...
Treherne
Henry Woodward ...
McGuire - Lady Eileen's chauffeur
Sydney Deane ...
Thomas
Wesley Barry ...
Buttons - the boy


116 minutes

tiré d'une pièce écrite par J. M. Barrie (auteur écossais de Peter Pan)

La riche famille d'un Lord vit royalement à Londres entourée de serviteurs menés par l'admirable Crichton (Meighan) qui l'entourent parfaitement. Les deux filles n'ont rien d'autre à faire que de s'occuper de leur apparence ou de la température de l'eau de leur bain, le cousin passe sa vie au restaurant pour le plaisir de pouvoir donner son chapeau à l'entrée, etc. Mary (Swanson) est courtisée par Lord Brockelhurst (Cain), un dragueur invétéré qu'elle s'apprête à épouser. Lord Loam décide sa famille à partir à bord de son voilier dans les mers chaudes en emmenant deux domestiques, Crichton et Tweeny (Lee), qui a des vues sur Crichton. Alors que le Capitaine flirte avec Tweeny, le bateau s'échoue sur un rocher et commence à couler. C'est la débâcle, Lord Loam s'accapare une chaloupe qui chavire et se retrouve sur un cageot de poulets à dériver, les autres se ruent dans la deuxième chaloupe et s'éloignent alors que l'équipage plonge à l'eau et que Crichton recherche Mary, coincée dans le petit salon par le piano (!) qui bloque la porte. Tout ce petit monde (sauf l'équipage qui disparait mystérieusement) se retrouve sur une île déserte bien démuni, à part Crichton qui prend les opérations en main ....



Excellent, ce film ! La famille du Lord est snob à souhait (du genre, aoh, mon toast est mou) mais Crichton est tellement à la hauteur en toute circonstance, que le contraste est fort. C'est une fable sur la condition sociale et les différences de classes, bien menée, les rôles s'inversent, mais cela aide-t-il dans le fond à rapprocher les êtres ? l'amour est-il suffisant  pour effacer les barrières sociales ? telles sont les questions.
Thomas Meighan est un Crichton plus vrai que nature amoureux de Mary. Gloria Swanson n'est au départ intéressée que par elle-même, Lita Lee est chou tout plein dans le rôle de la soubrette aux pieds sur terre amoureuse de Crichton. Les scènes ramenant à Babylone comprennent Bebe Daniels dans le rôle de la favorite. Le tout est fort sympathique à regarder !


Note :
Le léopard utilisé dans les scènes de l'île est parait-il un animal qui avait tué un gardien de zoo et qui était condamné à être abattu. Cecil B. DeMille en aurait eu pitié et l'aurait chloroformé pour la scène sur le dos de Thomas Meighan. Légende ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres