Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

jeudi 20 janvier 2011

Moran of the Lady Letty - George Melford - 1922



Dorothy Dalton ...
Moran Letty Sternersen
Charles Brinley ...
Captain Eilert Sternersen
Emil Jorgenson ...
Nels Larsen (as Emilius Jorgenson)
Rudolph Valentino ...
Ramon Laredo
Maude Wayne ...
Josephine Herrick (as Maud Wayne)
Walter Long ...
Captain 'Slippery' Kitchell
George Kuwa ...
'Chopstick' Charlie
Cecil Holland ...
Pancho

68 minutes
Tiré d'une nouvelle de Frank Norris, l'auteur de McTeague qui est devenu le fameux "Greed" (1924) grâce à Erich von Stroheim !

Un riche et oisif jeune homme Ramon Laredo (Valentino) est enlevé pour faire partie de l'équipage d'un bateau pirate. Petit à petit il fait sa place et gagne le respect des hommes et surtout du capitaine, un homme rude. Un jour, le bateau croise la route d'un navire marchant abandonné à cause d'une menace d'explosion de la cargaison. Ramon sauve ce qu'il croit être un marin inanimé mais qui n'est autre que Moran, la fille du capitaine du navire en perdition. Dès leur retour à bord, Ramon monte la garde pour éviter à Moran d'être importunée par le capitaine...



Aaah, Valentino ! Je comprends l'engouement des femmes de l'époque à son sujet ! Un mélange d'une grande gentillesse et d'une certaine douceur avec un physique à la Buster Keaton, les muscles fins et les proportions parfaites. Dans ce film il se montre très masculin, avec des habits de marin qui lui siéent particulièrement bien.
Dorothy Dalton est charmante, et tout à fait dans le rôle de Moran, la jeune fille qui souhaite rester un marin.
Walter Long est terrible dans le rôle du capitaine des pirates.
George Kuwa est touchant dans le rôle du chinois !
Cette histoire qui débute en montrant la vie de Moran, dès le berceau et sa vie à bord du bateau de son père, et celle de Ramon, petit garçon choyé qui s'ennuie. Deux êtres dont les routes se croisent grâce au destin qui veille de bien curieuse manière !
Un film sans temps mort très sympathique !

Ce film est édité chez Bach film. Rien à dire au niveau de l'image, de l'accompagnement musical etc. Par contre les intertitres français de ce film en particulier sont souvent mal traduits, quelque peu incompréhensibles, voire comprennent carrément des fautes d'orthographes, ce qui est navrant !






2 commentaires:

Anonyme a dit…

Le marin inanime est George O'Brien!


Dennis

731 HOP a dit…

Hi Dennis, Merci pour cette précision - I ought to watch this nice movie again then !

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres