Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

dimanche 19 février 2012

Mantrap - Victor Fleming - 1926



Clara Bow ...
Alverna
Ernest Torrence ...
Joe Easter
Percy Marmont ...
Ralph Prescott
Eugene Pallette ...
E. Wesson Woodbury
Tom Kennedy ...
Curly Evans
Josephine Crowell ...
Mrs. McGavity
William Orlamond ...
Mr. McGavity
Charles Stevens ...
Lawrence Jackfish (Indian Guide)
Miss DuPont ...
Mrs. Barker
Charlotte Bird ...
Stenographer


71 minutes

Dans le cabinet de Ralph Prescott (Marmont) un avocat spécialisé en divorce qui semble avoir beaucoup de succès avec les dames. Alors que l'une de ses clientes lui fait du pied il craque et s'enfuit par une porte dérobée. Son voisin de palier un certain Woodbury (Pallette) lui recommande de l'accompagner au Minnesota dans un endroit appelé Mantrap au bord d'un lac. Ralph fait les achats nécessaires à la vie en plein air en compagnie de Woodbury. Pendant ce temps à Mantrap Joe Easter (Torrence) qui tient le magasin local n'en peut plus et ne souhaite qu'une chose : changer d'air et voir des filles. Il se rend donc à Minneapolis où il fait la connaissance d'Alverna (Bow), une jeune manucure qui le drague impunément chez le coiffeur. 

Woodbury et Ralph sont arrivés et campent près de Mantrap mais l'ambiance n'est pas au beau fixe, il pleut et Ralph renverse le chaudron contenant leur repas. Les deux hommes en viennent aux mains mais un homme les sépare : Joe Easter qui est maintenant de retour et qui suggère à Ralph d'habiter à Mantrap. Ralph n'en croit pas ses yeux lorsqu'il découvre Alverna sur le ponton du magasin et Joe lui présente sa femme qu'il a rencontré peu de temps auparavant à Minneapolis. Très vite Alvy se montre fortement intéressée par Ralph et d'ailleurs aussi par le peu d'hommes des environs ....



Une comédie enlevée qui repose sur les épaules de Clara Bow plus attractive que jamais. Jouant des yeux et du sourire, elle emballe tous les hommes de la petite communauté. Même le sérieux Ralph a de la peine à lui résister et d'ailleurs finira par se laisser lui aussi embobiner ...
La partie où Joe se retrouve tout seul est poignante, en effet l'occasion ne nous est pas donnée très souvent de voir Ernest Torrence dans un rôle d'homme sympathique. Ici il se montre affable et touchant. Percy Marmont possède un charme particulier et peu commun. Presque trop mince, le visage émacié son charme n'apparait pas de prime abord. Celui d'Ernest Torrence non plus, notez !
La soirée organisée en l'honneur de Ralph est très drôle grâce aux personnages personnages qui sont invités : M. et Mme McGavity, Curly le Mountie, et des locaux plus vrais que nature.
Mais comment faire face à la tornade Clara, séductrice en diable ? Visiblement rien ni aucun homme ne lui résiste et bien qu'elle se montre dans le fond peu fidèle à son mari Joe, personne ne semble lui en vouloir, au contraire même, tout le monde semble trouver normal de laisser la nature d'Alvy s'exprimer librement !

A noter : les paysages magnifiques des lieux de tournage.

Mantrap MN se trouve à 196 miles (4 heures de voiture de nos jours) de Minneapolis !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres