Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

vendredi 22 juin 2012

Winds of Chance - Frank Lloyd - 1925


Anna Q. Nilsson ...
Countess Courteau
Ben Lyon ...
Pierce Phillips
Viola Dana ...
Rouletta Kirby
Hobart Bosworth ...
Sam Kirby
Victor McLaglen ...
Poleon Doret
Dorothy Sebastian ...
Laura
Claude Gillingwater ...
Tom Linton
Charles Crockett ...
Jerry
Larry Fisher ...
Frank McCaskey
Fred Kohler ...
Joe McCaskey
Wade Boteler ...
Jack McCaskey
Philo McCullough ...
Count Courteau
John T. Murray ...
Lucky Broad
Fred Warren ...
Kid Bridges
George Nichols ...
Vigilante Chairman

120 minutes environ
d'après un roman de Rex Beach

1897, c'est la ruée sur l'or en Alaska. Parmi la multitude de gens qui quittent tout pour trouver la richesse se trouve Pierce Philipps un jeune homme qui se trouve bien embêté lorsqu'il lit un avis posé par la police montée, chaque homme doit au moins posséder 300 dollars ou transporter 500 kilos de vivres ... or il possède en tout et pour tout 130 dollars qu'il essaie de faire fructifier en jouant à un jeu truqué qui lui fait perdre toute sa fortune. Résigné à devoir se procurer de l'argent, il fait du transport de marchandises et économise sou par sou. Après avoir trimé quelque temps, il remet une enveloppe à McCaskey, un homme malhonnête. Au cour d'un de ses voyages il fait la connaissance de Poleon (McLaglen), un canadien sympathique dont la spécialité et le passage des rapides. Une bobine manque ...
On retrouve Pierce accusant McCasquey d'avoir dérobé la somme d'argent qu'il lui avait confiée pour être remise en sécurité. La Contesse Courteau (Nilsson) prend sa défense et il s'avère que l'enveloppe se trouve encore sur l'escroc qui s'enfuit et qui est abattu. Son frère jure de se venger et de retrouver Pierce. La contesse engage Pierce pour organiser son transport et l'amour nait entre les deux jeunes gens. A Dawson se rendent aussi Kirby (Bosworth) et sa fille (Dana). Leur bateau sera emporté par les rapides et le père se mettra à boire et finira par se faire tuer alors qu'il prenait la défense de sa fille. Pendant ce temps Pierce découvre que la comtesse est déjà mariée et part pour Dawson en compagnie de Laure, une danseuse dont la troupe va se produire en ville....



Un film plutôt long qui tient de l'épopée. L'action tourne autour des personnages principaux, la Comtesse et son mari malhonnête (qui aura pourtant un rôle moindre), Poléon qui prendra Rouletta sous son aile après la mort de son père et Pierce qui fera la connaissance de Laure plus tard. Autour de ces personnages centraux tournent encore de nombreuses personnes, les frères McCaskey, Tom et Jerry les deux aides de la comtesse, et de nombreux figurants.
Victor McLaglen en fait un peu trop pour composer un homme simple et toujours prêt à s'amuser ou à rendre service, Ben Lyon a un rôle important mais manque de charisme ...
L'action m'a parue sympathique mais un peu longuette bien que l'on ne s'ennuie pas vraiment. Je qualifierais le film de plaisant, sans plus même si le casting est composé d'acteurs connus...

1 commentaire:

jicarilla a dit…

Hello Lou

...La rué vers l'or mais!..c'est presque un western non!...

So long Jica

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres