Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

jeudi 20 juin 2013

Sir Arne's Treasure - Mauritz Stiller - 1919




Erik Stocklassa ...
Sir Filip
Bror Berger ...
Sir Donald
Richard Lund ...
Sir Archi
Axel Nilsson ...
Torarin
Hjalmar Selander ...
Herr Arne
Concordia Selander ...
Herr Arne's Wife
Gösta Gustafson ...
Priest
Mary Johnson ...
Elsalill
Wanda Rothgardt ...
Berghild
Stina Berg ...
Landlady
Gustav Aronson ...
Shipmaster
Jenny Öhrström Ebbesen ...
Katri

106 minutes

Drame en cinq actes
Titre d'origine : Herr Arnes Pengar
D'après le roman de Selma Lagerlöf


Durant un terrible hiver sous le règne de Johan III. Soupçonnant des trahisons au sein de son armée, le roi ordonne le renvoi des mercenaires écossais et fait emprisonner leurs chefs : Parmi eux Sir Archie, Sir Donald et Sir Filip qui réussissent à s'évader de la tour où ils étaient retenus prisonniers.
Pour rejoindre la frontière ils se font passer pour des tanneurs itinérants mais ne tardent pas à mourir de froid et de faim. Sur le route ils terrorisent une vieille femme et mangent et boivent démesurément. Ivres morts ils gisent sur le sol de la petite maison et le mari de la femme les jette dehors. 
Non loin de la chez le vicaire Arne c'est le repas du soir. La femme du vicaire a durant le repas une terrible vision et décrit trois hommes aiguisant leurs couteaux. Les trois hommes ne tardent pas à arriver chez Arne où ils massacrent sans pitié toute la maisonnée à l'exception d'Elsalill, une jeune fille cachée derrière une tenture.  Lorsque les villageois viennent à la rescousse, attirés par les flammes qu'ils voient de loin, Ils dcouvrent Elsalill éplorée par la mort de sa soeur adoptive cruellement tuée d'un coup de couteau par l'un des hommes. Il s' avère qu'ils ont en outre emporté le coffre rempli d'or de Arne.

Elsalill est emmenée par un vendeur de poissons séchés nommée Torarin qui vit sur une colline élevée d'où l'on voit la mer et devant laquelle passent les hommes venus observer la fonte de la glace qui emprisonne les bateaux.
Un jour trois hommes entendent Elsalill décrire la scène d'horreur qu'elle a vécue. Sir Archie tombe amoureux de cette jeune fille étonnante. Petit à petit celle-ci tombe sous le charme de cet homme tourmenté mais sa soeur ne tarde pas à lui apparaitre en rêve ...
Berhild et Elsalill


Un film épique que l'on trouve chez Kino. La copie est très joliment rénovée et teintée, la musique accompagne plutôt bien le film bien qu'à certains moments elle porte un peu sur les nerfs.
L'histoire traite de la conscience et du chatiment de Dieu. Ainsi le capitaine du bateau est-il fermement convaincu que la glace retient son bateau dans le seul but d'accomplir son dessein, que lui simple mortel ne connait bien évidemment pas. 
La conscience est un thème très bien évoqué par les visions que Sir Archie a de la jeune fille qu'il a tué sans pitié. Lorsque Elsalill lui demande la raison de ce geste terrible il lui avoue avoir perdu la tête sous l'effet de l'alcool et l'assure être redevenu l'homme qu'il a toujours été. Elsalill est partagée entre son amour pour Sir Archie et son désir de justice. Sir Archie lui demande une chance de pouvoir se racheter et là en effet on mesure l'abîme sans fin dans lequel il basculera si cette chance lui est refusée. Comme la mâchoire de la glace s'obstine à ne pas lâcher les bateaux, on comprend qu'il faut un sacrifice devenu incontournable. Elsalill refuse de suivre Sir Archie en Ecosse où il souhaite lui construire un chateau où elle serait sa reine, elle rapporte les paroles entendues indiquant que les trois hommes sont bien les auteurs du crimes à l'autorité qui envoie ses hommes arrêter les Ecossais.
Sir Charlie se défend en utilisant Elsalill comme bouclier en lui promettant de ne pas lui faire de mal mais Elsalill a en vue le sacrifice ultime ...
Les acteurs, les décors, les costumes, l'ambiance glaciale sont juste parfaitement rendus par une caméra qui n'est pas statique. Certaines scènes sont carrément magnifiques, le bateau immobilisé dans la glace, la scène finale qui nous montre une procession venue chercher Elsalill pour l'emmener est grandiose. Le film nous permet une balade dans différents tableaux de Rembrandt ...
Mary Johnson est une très belle jeune femme que l'on peut voir entre autre dans Geschlecht in Fesseln

A noter le film tourné en 1954 intitulé Herr Arnes Penningar par Gustaf Molander avec Ulla Jacobsson dans le rôle de Elsalill.


Les trois écossais

La vision de Madame Arne

Sir Archie

Elsalill

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres