Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 11 novembre 2015

Bratia razboïniki / Братья-разбойники - Vasilii Goncharov - 1912


Au bord de la Volga, des brigands sont assis auprès d'un feu lorsque l'un d'eux se lève et raconte l'histoire de sa vie.
Alors très jeune, lui et son petit frère ont perdu leur père mort noyé dans le fleuve. Leur belle mère les ayant chassé de la maison, les deux garçons travaillent pour un riche propriétaire terrien. Celui-ci a une très jolie fille que les deux frères aiment.
Un jour le plus jeune chargé de garder le troupeau perd un veau piétiné par le troupeau. Le maitre chasse les deux frères mais la fille les rejoint un peu plus loin, suivie par son père qui se montre furieux et frappe le plus jeune. Le grand frère se met alors en colère et frappe le père qu'il tue. Dès lors les deux garçons sont en fuite, et pour survivre ils attaquent les passants. 
Embusqués derrière un buisson, ils se jettent à la tête des chevaux d'une troïka et dérobent les affaires d'un vieillard. Bien que le plus jeune des frères supplie le plus grand d'épargner l'homme, le grand frère assomme sans vergogne le pauvre homme. 
Dès lors les garçons sont traqués et finalement emprisonnés jusqu'à leur évasion qui se passe plutôt mal car le jeune frère est grièvement touché par la balle tirée par un gardien.
Le grand frère, dévasté enterre son petit frère ...


Mus par les événements, les destins inextricablement liés de deux enfants qui grandissent et tournent mal ...
Le grand frère termine sont histoire en ajoutant " Quelquefois je me rappelle le cri de mon frère et j'épargne un vieillard".



bratia razboïniki / Братья-разбойники
Titre français : Les frères brigands

D’après un poème de Pouchkine

20 minutes, short

Arsenii Bibikorand
Dolinina
Aleksandra Goncharova
Ivan Mozzhukhin
Vasili Stepanov

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres