Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

lundi 4 octobre 2010

Affairs of Anatol (The) - Cecil B. De Mille - 1921


Wallace Reid ...
Anatol Spencer
Gloria Swanson ...
Vivian Spencer (Anatol's wife)
Wanda Hawley ...
Emilie Dixon
Theodore Roberts ...
Gordon Bronson
Elliott Dexter ...
Max Runyon
Theodore Kosloff ...
Mr. Nazzer Singh (Hindu hypnotist)
Agnes Ayres ...
Annie Elliott
Monte Blue ...
Abner Elliott
Bebe Daniels ...
Satan Synne




117 minutes

Vivian (Gloria Swanson) et Anatol (Wallace Reid) viennent de se marier. Anatol est chevaleresque dans l'âme et lorsqu'il se rend compte que sa vieille amie d'enfance Emilie (Wanda Hawley)  devenue danseuse légère tourne mal, il s'arrange pour l'extraire du monde de la nuit, à la grande hilarité de son protecteur Gordon (Theodore Roberts) et à la désapprobation de sa femme. Plus tard il se rend compte qu'Emilie l'a roulé dans la farine et que son honnêteté et son désir de changement étaient feints. De retour auprès de sa femme, les deux jeunes mariés partent à la campagne où la vie leur parait plus simple : au cours d'une balade en barque, ils sauvent Annie (Agnes Ayres), une jeune femme qui souhaite mourir car son mari Abner (Monte Blue), vient de découvrir qu'elle avait dérobé l'argent de l'église qui lui était confié pour s'acheter des fanfreluches. Lasse, Vivian quitte Anatol, qui cherche réconfort auprès de Satan Synne (Bebe Daniels) ...



Un film tiré d’une pièce du dramaturge autrichien Arthur Schnitzler plaisant bien que toutefois apparaissant quelque peu misogyne. M. De Mille semble beaucoup aimer les pieds : on commence par une scène de pédicure, Vivian hypnotisée enlève ses bas pour traverser une rivière imaginaire, la noyée dévoile se pieds, etc. Le scénario de cette comédie matrimoniale part du principe qu'Anatol est innocent et chevaleresque mais pose quand même la question de savoir si lui-même n'est pas perdu. 
On s'amuse devant les mimiques du jeune couple à son début. Wallace Reid parait effectivement chevaleresque et innocent bien que bien naïf face aux femmes rencontrées. Gloria Swanson reste un peu en marge de toute l'histoire. On y voit en outre un excellent Theodore Kosloff, l'hypnotiseur indien (aujourd'hui il serait Pakistanais puisque en provenance de Rawalpindi !), Monte Blue dans le rôle d'Abner en fermier près de ses sous, Bebe Daniels dans un rôle de vamp diabolique dans des décors infernaux, et même un léopard ! Bref un casting de rêve !


Un des derniers films de Wallace Reid qui tourne encore 10 films après celui-ci. Grièvement blessé à la tête lors du tournage de la Vallée des Géants (1919) il est traité avec de la morphine et devient totalement dépendant de la drogue en quelques mois. Brutalement sevré en sanatorium, en mauvaise santé et dépressif, il décède à l'âge de 31 ans en 1923.

-----
Anatol Spencer: Let me take you away from all this rotten, hypocritical crowd! Let's go to some clean, sweet place in the Country where people are honest and decent - and find ourselves again!
Vivian Spencer: I'll go with you to the country, Tony, if I can be sure there'll be milk - but no *milk-maids*! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres