Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mardi 12 avril 2011

Power of the Press (The) - Frank Capra - 1928

Douglas Fairbanks Jr. ...
Clem Rogers
Jobyna Ralston ...
Jane Atwill
Mildred Harris ...
Marie
Philo McCullough ...
Blake
Wheeler Oakman ...
Van
Robert Edeson ...
City Editor
Edwards Davis ...
Mr. Atwill
Dell Henderson ...
Bill Johnson
Charles Clary ...
District Attorney
Spottiswoode Aitken ...
Sports Writer
Frank Fanning ...
Detective


62 minutes

Clem Rogers (Fairbanks Jr), un jeune reporter du Times, pense que son talent n'est pas reconnu : il tente quelques lignes poétiques dans la rubrique météo qui lui est assignée mais ses lignes sont tracées sans vergogne par l'éditeur en chef. Le même soir, alors que tout le monde est parti des bureaux et qu'il tente de démontrer ses capacités à l'éditeur, le téléphone sonne : le procureur vient d'être assassiné en pleine période électorale. Personne d'autre ne pouvant enquêter, l'éditeur envoie Clem. Celui-ci est bien maladroit dans l'urgence, il descend en trombe pour se rendre compte qu'il ne sait où aller, bouscule du monde, perd sa carte de reporter ce qui pousse deux agents en faction à lui interdire l'accès du lieu du crime. Dépité Clem fait le tour de la maison et tombe par hasard sur une jeune fille qui s'enfuit mystérieusement par la fenêtre. Clem tente de l'arrêter mais la jeune fille lui file entre les mains en perdant son petit sac à main. Tentant de la rattraper, Clem rencontre un homme, qui lui dévoile l'identité de la jeune fille : Jane Atwill (Ralston), la fille de l'un des deux candidats en lice.
Aussitôt Clem publie son scoop et son succès lui monte à la tête. Lorsque Jane lui rend visite en lui expliquant que sa réputation est fichue à cause de son article, Clem lui assure que le journal va rétracter les dires. Or il n'en est rien et Clem est viré ....



Amusant et intéressant aussi ce film que l'on pourrait qualifier de comédie policière et dans lequel on peut suivre de A à Z la fabrication du journal. Douglas Fairbanks Jr est très sympathique dans le rôle de Clem. les rôles féminins sont très bien choisis. On y trouve un crime, une course poursuite palpitante sur une route sinueuse non goudronnée avec les voitures d'époque, des revirements, des ruses, et un final plutôt amusant etc. Un film agréable à regarder, accompagné d'une musique du genre de celle de Batman Begins qui est pour beaucoup dans le suspens  !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres