Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

samedi 17 décembre 2011

Orchids and Ermine - Alfred Santell - 1927




Colleen Moore ...
'Pink' Watson
Jack Mulhall ...
Richard Tabor
Sam Hardy ...
Hank
Gwen Lee ...
Ermintrude
Alma Bennett ...
The Vamp
Hedda Hopper ...
The Modiste
Kate Price ...
Mrs. McGinnis
Jed Prouty ...
Leander Blom
Emily Fitzroy ...
Mrs. Blom
Carolynne Snowden ...
Hattie (as Caroline Snowden)
Yola d'Avril ...
Telephone Operator
Brooks Benedict ...
Chauffeur

70 minutes

Pink Watson (Moore) Une demoiselle du téléphone qui opère dans une cimenterie rêve de rencontrer un homme riche qui lui offre des orchidées et un manteau de fourrure. Un jour elle n'y tient plus et donne sa démission pour tenter sa chance en répondant à une annonce demandant une téléphoniste à l'hôtel de Luxe. La concurrence est rude mais son apparence simple lui ouvre le poste. Elle fait la connaissance de Ermintrude (Lee) la fleuriste de l'hôtel qui joue la snob et lui présente un homme sensé posséder une grosse fortune mais qui n'est autre que le chauffeur d'un homme riche. Un jour Richard Tabor (Mulhall), l'heureux propriétaire de champs pétrolifères est attendu à l’hôtel. Celui-ci en a assez d’être poursuivi par des chasseuses de fortune et demande à son valet Hank (Hardy) de se faire passer pour lui pour être tranquille. Peu après il fait la connaissance de Pink et tombe sous le charme. Mais Pink n'aime pas vraiment sa technique de drague, enseignée par Hank qui prétend être infaillible dans ce domaine ...



La fable usuelle de la gentille et jolie fille pauvre qui rêve de richesse et qui rencontre le charmant millionnaire qui souhaite être aimé pour lui-même et non sa fortune.
Celui-ci est très agréable à regarder grâce à la charmante Colleen Moore et au non moins charmant Jack Mulhall qui se perdent dans les quiproquos créés par le maître d'hôtel qui se prend pour le patron pour emballer Ermintrude qui elle ne rêve que de richesse, égal l'homme qui lui l'apportera.
A noter : le premier rôle de Mickey Rooney (qui tourne encore à ce jour !)

Film disponible sur Grapevine video.





1 commentaire:

jica a dit…

Je reste muet devant ton sujet....fort intéressant.
JICA

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres