Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mardi 3 juillet 2012

Ghost of Rosy Taylor (The) - Edward Sloman - 1918


Mary Miles Minter ...
Rhoda Eldridge Sayles
Allan Forrest ...
Jacques Le Clerc
George Periolat ...
Charles Eldridge / Joseph Sayles
Helen Howard ...
Mrs. Jeanne Du Vivier
Emma Kluge ...
Mrs. Herriman-Smith
Kate Price ...
Mrs. Sullivan
Anne Schaefer ...
Mrs. Marian Watkins (as Ann Schaefer)

env 60 minutes

En France où un américain vit avec sa fille en reclus. Il décède et révèle les raisons de son départ des USA dans une lettre. Rhoda Eldridge Sayles (Miles Minter) sa fille maintenant orpheline et sans le sou profite de ce qu'une personne cherche une nanny pour garder ses enfants durant la traversée en paquebot. Arrivée en Amérique avec 17 $ en poche, elle trouve à se loger dans une pension. Après deux semaines, toujours sans emploi et sans le sou, elle trouve par hasard une lettre demandant à une certaine Rosy Taylor de faire le ménage chez Madame Jeanne Du Vivier durant les week end où elle est absente. Un clé est jointe à l'envoi et Rhoda décide de prendre la place de Rosy. Il se trouve que Mme Du Vivier dit son contentement à la personne qui lui a recommandé Rosy mais celle-ci lui avoue sa surprise sachant qu'elle est justement décédée peu de temps après la recommandation.
Alors qu'elle sort l'argenterie pour la polir, Rhoda est surprise par Jacques Le Clerc le frère de Mme Du Vivier. Il se méprend sur la présence de la jeune femme et lui écrit une lettre de recommandation telle qu'elle l'a fait directement entrer en maison de correction d'où elle ne tarde pas à s'enfuir pour retrouver la maison Du Vivier où elle a enfin l'opportunité de s'expliquer. Mais Madame Du Vivier et son amie croient comprendre, sachant que Rosy est morte, qu'un fantôme hante la maison ...

Un des cinq films qu'il est possible de voir de nos jours avec Mary Miles Minter, et l'un des seuls aussi réalisé par Solmon. Allan Forrest a souvent tourné avec Mary Miles Minter qui l’appréciait beaucoup.
On trouve ce film rare édité chez Grapevine (il semble actuellement épuisé ?) avec une musique d'accompagnement passe partout. Les images sont assez endommagées mais cela ne gêne pas trop quiconque a l'habitude de ce genre de films rongés par les nitrates. En tout cas j'ai déjà vu bien pire en terme de qualité.
L'action et Mary sont charmantes. L'histoire du fantôme est assez amusante et on comprend que ce genre d'action plaisait bien à l'époque. Un charmante orpheline avec de grands yeux qui a de nombreux malheurs mais qui fait face avec courage. Jolie comme un coeur avec de jolies boucles blondes à la Pickford, pas étonnant que Mary Miles Minter ait eu beaucoup de succès avant le scandale de l'assassinat de William Desmond Taylor, son amant et directeur.

Dommage que l'on arrive pas à lire la lettre remise à Rhoda à la mort de son père, on ne saura jamais ce qui s'est vraiment passé entre lui et son frère.




2 commentaires:

Ithankyou a dit…

Cela ressemble à un film vraiment intéressant - il n'y a pas beaucoup de films Sloman laissés à voir! Le DVD Grapevine encore disponible? Merci pour un autre poste super!

Cordialement

Paul

731 HOP a dit…

Hello Paul, il semble ne plus être disponible sur le site de Grapevine. Je n'ai pas trouvé une adresse de contact sur votre blog. Peut-être pouvez-vous m'adresser un email (contact email en bas de page ci-dessous) ? Cordialement, Caroline

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres