Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

samedi 29 décembre 2012

The Shining Adventure - Hugo Ballin - 1925


Percy Marmont ...
Dr. Hugo McLean
Mabel Ballin ...
Mary
Ben Alexander ...
Benny
Wayne Lamont ...
FranklinTribbit (as B. Wayne Lamont)
Mary Jane Irving ...
Lamey
Stella De Lanti


67 minutes
Madeline Brandeis Productions

Mary quitte sa soeur et renonce à sa fortune par amour. Malheureusement son mari meurt peu de temps plus tard et elle met seule au monde un petit garçon, Benny. Le docteur McLean l'assiste à la naissance comme il assiste de nombreux déshérités dans le besoin et sans le sou. 
Le docteur Mc Lean est un habitué de la maison de Philomène, la soeur de Mary qui s'occupe d'oeuvres de charité plus par obligation que par philantropie. Elle est assisté d'un aigrefin en la personne de Franklin Tribbit, chargé entre autres de récupérer les loyers de ses immeubles.
Mary vit chichement avec son fils qu'elle confie de loin à la voisine lorsqu'elle part travailler. Un jour en son absence le rideau de son logement prend feu et Benny doit son salut au docteur McLean venu soigner la fille de la voisine.
Tribbet déclare la mère inapte à la garde d'un bébé et McLean fait placer le bébé chez Philomène, sans qu'elle sache qu'il s'agit de son neveu. Mary désespérée disparait sans laisser de trace ce qui empêche le docteur de lui communiquer la nouvelle.
Le petit Benny ne manque de rien si ce n'est d'amour. Son ami le docteur vient le trouver souvent et lui apporte son amitié. Pendant ce temps, dans un quartier pauvre, Mary travaille durement dans une échoppe et semble durement atteinte dans sa santé mentale ...


Une histoire qui prône les bienfaits de l'amour. L'histoire est bien montée, l'action constante et même touchante par moments de simplicité. Des voleurs pimentent le film vers le milieu et empêche le film de basculer dans la mièvrerie.
Le petit Benny est courageux et a bon coeur, du coup il va se rendre utile et défendre le faible. Forcément il finira par rencontrer sa mère qui serait fière d'avoir un petit garçon tel que lui. Une petite fille au pied tordu est de la partie, son rôle est essentiel puisqu'elle servira de déclencheur à Philomène qi verra du coup le monde sous un autre angle et se découvrira un coeur.
Lorsque Mary demande à sa voisine de jeter un oeil sur le bébé, elle l'abandonne seul au milieu de la pièce avec une bouilloire sur le feu puis ferme la porte et quitte la maison pour de nombreuses heures ... On ne peut s'empêcher de tout de suite penser que cette femme est terriblement inconsciente et cela provoque une espèce d'incompréhension chez le spectateur !
Ben Alexander est un Benny très vivant, Percy Marmont est très humain et Mabel Ballin touchante de douceur. 
Mabel Ballin était la femme de Hugo Ballin le réalisateur de ce film qui clôt sa carrière d'actrice.
On trouve ce film chez Grapevine Video.
Madeline Brandeis était une auteur populaire de livres d'enfants et une productrice de films basés sur ses livres.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres