Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

vendredi 13 décembre 2013

Slide Kelly Slide - Edward Sedgwick - 1927



La saison de Baseball reprend et les Yankees de New York s'entrainent. Jim Kelly fait le fanfaron dans le train qui l'emmène rejoindre l'équipe. Facétieux il n'hésite pas à piéger ses cigares qu'il offre volontiers et les jupons ne le laissent certainement pas indifférent ..
A l'arrivée devant la gare, il repère une jeune femme qui n'est autre que la fille du pitcher de l'équipe, le vieillissant Pop Munson. La voiture semble avoir un pneu crevé et Jim s'empresse de dépanner Mary mais Mary se débarrasse habilement du collant jeune homme. A l'entrainement Jim démontre un savoir-faire et une habileté à lancer la balle certains. Sur le terrain il fait la connaissance d'un petit garçon sans foyer qu'il prend sous son aile et héberge avec l'aide de Swede Hansen, un costaud qui a le coeur sur la main. Mickey ne tarde pas à devenir la mascotte des Yankees mais Jim horripile ses partenaires par son égocentrisme. A chaque match il fait son show et importune Mary qu'il poursuit de ses assiduités ...


Si vous aimez le baseball vous allez être gâté. Ce film a obtenu beaucoup de succès à sa sortie tout en boostant pour un temps la carrière de William Haines dont la carrière s'arrêtera brutalement en 1934 car il refusait de laisser tomber l'homme de sa vie, Jimmie Shields avec lequel il vécut 50 ans. Suite à son refus Louis B. Mayer qui souhaitait que le jeune homme épouse une femme pour rentrer dans la "normalité" le vira sans pitié. Aimé de ses collègues acteurs William Haines devint un décorateur d'intérieur très prisés para ses pairs ...

Pour en revenir au film il faut quand même se rappeler qu'il date de 1927 pour apprécier l'action. De nos jours le scénario est prévisible. On se doute que le revirement de Jim va être provoqué par un événement marquant. Dans ce genre d'histoire c'est toujours le même genre d'événement qui survient !
William Haines qui arrive en général à incarner un type qui inspire la sympathie est assez horripilant : imbu de lui-même, sûr de lui, extraverti, il impose sa loi à tout le monde. Pour contrebalancer son exubérance un peu lourde il est heureusement entouré d'acteurs solides, à commencer par Harry Carey, toujours égal à lui-même, Karl Dane, peut-être pas gâté par la nature mais qui se montre très attachant, Frank Coghlan Jr dans le rôle du petit Mickey, Paul Kelly, Warner Richmond dans le rôle de l'entraineur solide, sans oublier la jolie Sally O'Neil qui se montre très garçonne au départ.
Johnny Mack Brown et Dorothy Sebastian font une apparition et on peut voir des stars de baseball de l'époque. Guinn Big Boy Williams apparait un peu plus longtemps.

Un film sympathique avec lequel on ne se prend pas la tête.


William Haines ...
Jim Kelly
Sally O'Neil ...
Mary Munson
Harry Carey ...
Tom Munson
Frank Coghlan Jr. ...
Mickey Martin (as Junior Coghlan)
Warner Richmond ...
CliffMacklin
Paul Kelly ...
Dillon
Karl Dane ...
Swede Hansen
Guinn 'Big Boy' Williams ...
McLean (as Guinn Williams)
Mike Donlin ...
Mike Donlin
Irish Meusel ...
Emil 'Irish' Meusel
Bob Meusel ...
Bob Meusel
Tony Lazzeri ...
Tony Lazzen
Johnny Mack Brown ...
John Mack Brown (as John Mack Brown)

Irish Meusel & Bob Meusel pendant le tournage du film (et Tony Lazzeri ?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres