Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 16 août 2017

The Nervous Wreck - Scott Sidney - 1926


En Arizona au ranch de Jud Morgan il ne se passe rien. Alors que Jud scrute le bétail qui paisse non loin, une voiture fumante fait son apparition. En descend un citadin qui avale aussitôt quelques pilules en expliquant qu'il va vers l'Ouest pour mourir dans les grands espaces car son docteur lui a annoncé qu'il ne passerait pas le mois d'octobre.

Jud invite l'étranger nommée Henry Williams a partager le repas concocté par sa fille Sally. Celle-ci qui s'ennuie est tout de suite passionnée par le nouvel arrivant qui de son côté ne reste pas indifférent au charme de la belle Sally. 
A table Henry avale quelques pilules pour s'ouvrir l'appétit puis finit par dévorer de bon coeur la nourriture si gentiment proposée. Il demande alors si les Morgan ne le prendraient pas en pension. Ceux-ci acceptent volontiers.

Le lendemain alors que Henry tente de regonfler une chambre à air arrive le shérif Bob Wells venu vérifier les papiers du nouveau pensionnaire. Lorsqu'il voit Sally, sa fiancée, se pencher un peu trop sur Henry, son sang ne fait qu'un tour. En guise d'avertissement il tire un coup de feu sur la girouette ce qui pousse Jud à déclarer que Bob est un excellent tireur qu'il vaut mieux ne pas avoir à ses trousses.

Après avoir fait remarquer à Henry qu'il a l'air de plus en plus en forme, Jud se rend à la cuisine où Bob mange l'apple pie préparé par Sally. Bob déclare qu'il est heureux d'épouser une cuisinière aussi extraordinaire que Sally car il ne se serait jamais intéressé à une fille ne sachant pas cuisiner. Il ajoute que l'amour c'est très bien mais que seule la cuisine fait réellement une femme ce qui rend furieuse la jeune fille qui s'en retourne dans sa cuisine et se venge sur un employé.
Un orage approchant, Bob s'en va en vitesse car bien qu'au demeurant courageux il craint particulièrement l'orage et les éclairs. De son côté Sally demande à Henry s'il juge que la nourriture est la chose la plus importante d'un mariage, et celui-ci répond que non, s'il trouvait la femme de sa vie il engagerait un cuisinier ce qui ravit bien sûr Sally. 

Henry veut quitter la région car le climat ne le pousse pas à prendre autant de pilules qu'il le devrait. La maline Sally déclare tout de go que si elle doit épouser Bob il lui fut une robe de mariée et qu'Henry va l'emmener à Tucson pour faire quelques emplettes. Son père ricane en rétorquant que jamais le vieux tacot d'Henry ne passera les montagnes ce qui fait prendre la mouche au jeune homme.
Toute pimpante Sally s'installe dans le vieux tacot à coté d'Henry et bien sûr le vieux tacot tombe en panne. Henry tente de le réparer mais rien n'y fait jusqu'à ce que Sally découvre que le réservoir est vide. Comme le jeune homme ne sait rien faire à part prendre des comprimés, Sally le motive en lui disant que son fiancé lui tirerait dessus s'il les trouvait. Henry ne comprend pas pourquoi Sally lui annonce tout de go avoir laissé une note à la maison annonçant qu'elle s'enfuyait avec lui, le pauvre garçon qui ne souhaite rien d'autre qu'un enterrement décent en est tout tourneboulé ...

Arrivent alors un gouverneur, sa fille et son gendre et leur chauffeur. Comme le gouverneur est lui aussi un boule de nerf hypocondriaque et qu'il ne veut pas leur prêter de l'essence, Henry leur fait croire qu'il tient un revolver à l'aide d'une clé à molette. Sally et lui poursuivent leur route laissant le petit groupe au milieu de nulle part avec une voiture complétement siphonnée.

Les deux jeunes gens arrivent au bar M ranch, où Mort et McNab le contremaitre sont désespérés car ils sont incapables de cuisiner à la place du chinois qui vient d'être viré et que le propriétaire ne va pas tarder à arriver. Les deux hommes accueillent les visiteurs avec beaucoup d'enthousiasme et s'empressent de mettre la voiture hors de portée pour forcer Sally à cuisiner jusqu'au départ du patron...



Une comédie bien gentillette dans la veine des comédies en vogue dans les années 20. Les hypocondriaques ont inspiré plus d'un film ces années là ! Le film est riche en rencontres, revirements, personnages, et la fin comporte une course poursuite ... mais bien sûr on connait déjà la chanson !



73 minutes




Harrison Ford ...
Henry Williams
Phyllis Haver ...
Sally Morgan
Chester Conklin ...
Mort
Mack Swain ...
Jerome Underwood
Hobart Bosworth ...
Jud Morgan
Paul Nicholson ...
Bob Wells
Vera Steadman ...
Harriet Underwood
Charles K. Gerrard ...
Reggie De Vere.(Oswald ?)
Clarence Burton ...
Andy McNab


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres