Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

dimanche 4 septembre 2011

Little Church around the corner (The) - William A. Seiter - 1923



Claire Windsor ...
Leila Morton
Kenneth Harlan ...
David Graham
Hobart Bosworth ...
John Morton
Pauline Starke ...
Hetty Burrows
Walter Long ...
Big Hex Poulon
Cyril Chadwick ...
Mark Hanford
Alec B. Francis ...
Reverend Bradley (as Alec Francis)
Winter Hall ...
Doc
Margaret Seddon ...
Mrs. Wallace
George Cooper ...
Jude Burrows
Stanton Heck ...
Burt Wilson
Fred R. Stanton ...
The Sheriff (as Fred Stanton)
Winston Miller ...
Little David - as a child
Mary Jane Irving ...
Little Hetty - as a child

67 minutes

Dans une petite ville minière. Des enfants se chamaillent devant la mine où les pères travaillent à extraire le charbon. David Graham (Miller) prend la défense de Hetty (Irving) une petite orpheline muette et son frère Jude en faisant face à l'affreux Hex, un grand garçon agressif.  David résiste à l'envie de se battre lorsque Hex lui dit que c'est le moment de montrer ses convictions religieuses en tendant l'autre joue. Ce à quoi David répond fort intelligemment qu'il ne lui donnera pas l’occasion de se rendre encore plus mauvais qu'il ne l'est ...David se fâche pourtant lorsque l'affreux Hex s'en prend à son chien qu'il blesse d'une pierre et lui inflige une bonne raclée en retour. Les dimanches, le petit David se transforme en pasteur dans une vieille grange qu'il a baptisée "The Little Church Around the Corner" où de nombreux enfants viennent écouter ses sermons. Un jour l'affreux Hex sème la pagaille parmi ses ouailles en disant que tout cela n'est que du blabla et qu'il n'a qu'à faire un miracle pour prouver ses théories. La petite Hetty étant à ses côtés, David la regarde intensément en lui demandant de parler, mais aucun miracle ne se produit. Les enfants quittent la grange sauf Hetty et Leila Morton, la fille du propriétaire de la mine. Celui-ci (Bosworth) ne tarde pas à venir la chercher dans la grange et, sur la recommandation de l'ingénieur des mines qui l'avait pris sous son aile à la mort de son père, emmène David pour lui donner une éducation auprès du révérend  Bradley.
Bien des années plus tard, David (Harlan) maintenant adulte est devenu un pasteur très considéré par le Révérend Bradley (Francis) qui lui demande de le remplacer dans sa paroisse pendant qu'il prend quelques jours de repos. Mais David, bien qu'amoureux de Leila (Windsor) refuse car il sent confusément que sa place est auprès des siens. Leila tente bien de le faire changer d'avis mais peine perdue, David retourne à la mine alors que les mineurs tentent de faire comprendre à Morton que la section Est de la mine est trop dangereuse pour y extraire du charbon. Morton persiste à y faire travailler ses hommes et un pan de la mine s’effondre bientôt en piégeant quelques mineurs dans les profondeurs. David plonge à leur secours ...

...pas faux, en effet  ...

Une très bonne surprise que ce film. L'image de l'édition Televista n'est pas aussi mauvaise que certains le disent sur Amazon. En tout cas rien de particulier pour l'âge de ce film. De plus la musique d'accompagnement est tout à fait à la hauteur.
La première partie où l'on découvre les enfants est particulièrement charmante et touchante, les enfants étant très expressifs. La deuxième partie avec les adultes complète parfaitement les images du début, l'action est tout à fait sensée et captive l'intérêt sans temps mort. 
Il y a de très bonnes images symboliques, comme celle où, alors que David dit à Morton que les danseurs invités à sa soirée dansent en fait sur le parquet soutenu par le travail des mineurs, et l'on voit effectivement des danseurs évoluer sur un parquet soutenu par des mineurs dans un sous-sol sombre. Une autre image qui reste est celle des sauveteurs dans un étroit conduit peu éclairé qui se passent les corps des victimes ... des images percutantes et originales ! les textes et les noms des protagonistes sont eux-aussi très parlants ...
Lors de l'attente devant la mine par les parents des mineurs coincés, les visages sont comme figés pour certains et douloureux pour d'autres. Les nombreux plans appuyés montrant les figurants sont excellents
Claire Windsor est jolie comme un coeur, Kenneth Harlan très séduisant, les enfants charmants, Pauline Starke est très émouvante dans le rôle de Hetty, la petite muette, bref, que demander de plus ? Si comme moi un p'tit miracle ne vous fait pas peur, ce film est pour vous !

Le canari c'est pour s'assurer qu'il y a bien de l'oxygène !

la petite Hetty ...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres