Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

jeudi 26 avril 2012

American Pluck - Richard Stanton - 1925


George Walsh ...
Blaze Derringer
Wanda Hawley ...
Princess Alicia
Sidney De Gray ...
Count Birkhaff
Frank Leigh ...
Count Verensky
Tom Wilson ...
Jefferson Lee
Leo White ...
Lord Raleigh
Dan Mason ...
American Consul

60 minutes environ

Le soir de son anniversaire, Blaze (Walsh) le fils d'un homme très riche, se rend voir un combat de boxe non autorisé. Durant le match la police fait une descente et Blaze s'enfuit avec Alicia (Hawley), une princesse qui va s'en retourner en Europe pour devenir reine et qu'il a aperçu peu de temps auparavant dans un restaurant en lui épargnant ainsi un scandale.
Son père se fâche car Blaze est viré de l'université et Blaze s'en va à l'aventure avec ses copains. Alors qu'il assomme un gars à coups de poings dans un port il est remarqué par un organisateur de combats qui cherche un remplaçant à un boxeur de la Navy qui s'est désisté. Pour $5'000 Blaze accepte le deal et étend son adversaire facilement, malheureusement si bien que celui-ci semble mort. Blaze prend donc la fuite et retrouve Alicia dans son pays où le comte Verensky complote pour prendre le pouvoir et ... Alicia !



Bon ce n'est pas très sérieux, mais c'est assez amusant. George Walsh a effectivement un style percutant ! Ce film est un remake de The Americano avec Douglas Fairbanks tourné par John Emerson en 1916.
Le scénario n'est pas très original et ressemble fortement à celui d'autres films de cette même époque, le plucky-sans peur-americain sauve le monde et la belle, alléluia, the End. On peut faire facilement autre chose sans rater grand chose, et en bonus on a George Walsh et la jolie Wanda Hawley. 
On trouve ce film édité par TeleVista, la musique d'accompagnement n'est pas mauvaise du tout par contre la qualité de l'image n'est pas formidable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres