Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

samedi 19 mai 2012

A Dangerous Proposal - Rune Carlsten - 1919




Lars Hanson ...
Tore Naesset

Gull Cronvall ...
Aslaug

Theodor Blich ...
Knut Husaby

Hjalmar Peters ...
Thormund

Kurt Welin ...
Ola Thormundson

Hugo Tranberg ...
Sigurd Husaby

Gösta Cederlund ...
Eyvind Husaby

Hilda Castegren ...
Tore's Mother

Uno Henning ...
Suitor

Torsten Bergström ...
Musician

65 minutes

Titre original : Ett farligt frieri
A Dangerous Wooing (UK)
Partiellement teinté.

Knut est un fermier qui peut s'enorgueillir d'être le père de la plus jolie fille du village Aslaug. Convoitée par tous les garçons du village, Alsaug est secrètement amoureuse de Tore, le fils d'une modeste femme qui possède peu de terres. Le prétendant le plus sérieux est le fils Thormund, dont le père est un riche propriétaire terrien. Knut voit d'un très bon oeil l'alliance de Thormundson avec sa fille mais celle-ci ne montre aucun intérêt pour le garçon un peu dodu comme son père. Tore vient déclarer sa flamme sous les moqueries de toute l'assemblée mais ne renonce pas à son amour, malgré les bagarres avec les autres prétendants et  les coups de bâtons. Après lui avoir administré une terrible correction avec l'aide de ses deux fils, Knut lui déclare que s'il arrive à passer outre lui et sa famille pour retrouver Aslaug sur l'alpage, alors elle sera sienne ...



Une comédie dont le sens comique m'a certainement échappé. La restauration est magnifique et l'accompagnement musical accompagne très bien les images. Il est intéressant de découvrir les décors montagnards dont les maisons ou les greniers ainsi que l'ameublement  ne sont pas très dépaysants dans le fond.

Lars Hanson est encore bien jeune, de même Uno Henning qu'on aperçoit quelques fois. Le scénario est fort simple. Primo : une jeune fille convoitée, secundo empêcher le jeune homme qui l'aime de l'approcher. Tout le film tourne autour des actions de Tore qui arrive avec plus ou moins de succès à approcher Alsaug et donc 65 minutes suffisent parfaitement (voire sont presque trop longues).
Les costumes féminins sont très jolis et très bien portés par Gull Cronvall, une fort jolie femme au doux visage qui par contre ne montre pas une grande compassion pour les rivaux de Tore qui se font corriger sans pitié. Les messieurs portent des souliers qui s'ils sont assortis à leurs vêtements n'en sont pas moins certainement fort inconfortables pour gravir les pentes escarpées de la région !

Le tout malgré une belle image et un son adéquat ne m'a pas particulièrement enthousiasmée.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres