Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mardi 16 octobre 2012

No Man's Law - Fred Jackman - 1927




Rex the Wonder Horse ...
Rex, a Wild Horse
Barbara Kent ...
Toby Belcher
James Finlayson ...
Jack Belcher (as Jimmy Finlayson)
Theodore von Eltz ...
Spider O'Day
Oliver Hardy ...
Sharkey Nye


environ 50 minutes

Des intrus pénètrent sur le territoire de Rex the Wonderhorse. Sharkey Nye (Hardy) un mineur recherché par la justice pour avoir assassiné un prospecteur est accompagné de Spider O'Day (von Eltz), un homme pas mauvais bougre. Spider garde soigneusement l'affiche de la récompense de $5'000 dollars qui sera remise à quiconque ramenera Sharkey mort ou vif au shérif du coin. Lorsque Sharkey découvre l'affiche les deux hommes commencent à se méfier l'un de l'autre et enterrent leur revolver sous un rocher chaque soir par mesure de prudence. 
Un peu plus loin vit un prospecteur, Jack Belcher (Finlayson) qui exploite une mine depuis plus de trente ans. Il vit seul avec sa fille Toby (Kent), une adorable jeune fille qui décide d'aller se baigner après le petit déjeuner. Sharkey découvre que la mine semble riche et aperçoit Toby qui se baigne dans le plus simple appareil non loin. Il s'en prend à elle mais Rex l'attaque et le fait fuir. Lorsqu'à son tour Spider vient voir la jeune fille cachée sous les rochers, Rex le pousse à l'eau. 
Plus tard les deux bandits décident de prendre possession de la mine et s'arrangent pour qu'un pan de mur s’effondre sur Belcher qui se retrouve à moitié enseveli les deux jambes cassées. Sa fille survient à la rescousse et n'ayant plus le choix tout ce petit monde se retrouve dans la cabane. Les deux hommes reluquent la jolie Toby qui déclare que Spider n'est pas vilain une fois rasé. Une fois couchés les mauvaises intentions des bandits ressortent : chacun veut la jeune fille et Sharkey s'imagine étranglant Spider. A nouveau les deux hommes cachent leur revolver et Spider assomme son partenaire avant de pénétrer dans le coin réservé à Toby. Celle-ci s'éveille et lui sourit gentiment. Spider démuni voit ses mauvaises intentions fondre comme neige au soleil mais Sharkey n'en démord pas, il veut tout s'accaparer et propose de jouer le tout quitte ou double. Après avoir perdu aux dames et, devenu furieux, il tire sur Spider qu'il blesse méchamment ...


Un film qui regorge d'excellentes choses, le scénario est bien conçu, l'action est constante et même à plusieurs reprise assez poétique, les acteurs tous bons; sans compter que Barbara Kent est absolument adorable dans ce rôle, que Theodore von Eltz est touchant plus d'une fois, Oliver Hardy, la grosse surprise du film est tout à fait convainquant dans le rôle de ce méchant faux borgne qui a l'air renfrogné tout du long, James Finlayson (que l'on peut voir dans de nombreux films de Laurel et Hardy) et ses moustaches légendaires apportent une touche d'humour appréciable sans parler des scènes très sensuelles et emplies d'innocence. Pour couronner le tout on voit le magnifique cheval Rex !
A voir pour toutes ces raisons et plus encore.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres