Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

samedi 3 novembre 2012

Jus' Travelin' - Horace B. Carpenter - 1925



Bob Burns ...
Bob Speed
Dorothy Donald ...
Peggy Rankin
Alfred Hewston ...
Coyote Bill Dwyer (as Tex Hewston)
Lew Meehan ...
Jean Le Roque
Harry O'Connor ...
Dad Jim Rankin
Jack Radke ...
Pedro Sanchez

54 minutes

Bob Speed et Coyote Bill ne font que passer. Un jour dans les montagnes il font la connaissance de Peggy Rankin, une charmante jeune fille qui est dérangée par Jean Le Roque un bandit qui la convoite. Plus tard  ils surprennent la bande du frenchy qui terrorise le père de Peggy qui vient de découvrir que sa mine recèle un riche filon de minerai.
Bob et Coyote vont dès lors mettre tout en œuvre pour venir en aide à Peggy et son père. En ville devant le shérif Bob démontre ses talents au tir et Jean fait déjà moins le malin. Par contre il va contre attaquer en enlevant la jeune fille et la menacer de tuer son père si elle ne cède pas à ses avances. Heureusement Bob va intervenir ...


Ce western que l'on trouve chez Grapevine possède une bonne image, partiellement joliment teintée. L'action est juste un peu ennuyeuse, surtout à cause de Alfred Hewston qui en fait un peu trop et qui n'apporte rien (si ce n'est qu'il est sensé apporter une touche d'humour. Heureusement il disparait une partie du film). Lew Meehan nous gratifie d'une tonne d'expressions toutes plus terribles les unes que les autres et visiblement, il s'en donne à cœur joie dans ce rôle de sale type !
Dorothy Donald est mignonne comme un coeur, Bob Burns n'est peut-être pas très charismatique mais campe un héros de manière assez sympathique, sans plus. Harry Connor est plutôt crédible dans le rôle du père mineur.
Comme certains en font trop, on a tendance à ne pas prendre l'action très au sérieux. Toutefois à un certain moment le héros fait sauter quelques bandits et s'en excuse platement. On bascule alors dans le drame assez brutalement.
J'aimerais bien savoir qui joue le rôle du shérif ?

Bon : Just Travelin' ou Jus' Travelin' ok, mais 1925 ou 1927 ?

On trouve Dog Days with Our Gang en bonus avec ce film. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres