Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 29 juillet 2015

Just Suppose - Kenneth S. Webb - 1926



A Koronia, un petit royaume. Le roi doit donner un discours dans un orphelinat mais il est indisposé. les ordonnances se mettent à la recherche du prince héritier mais celui-ci a bien de la peine à sortir de son lit.
Le Benjamin de la famille s'occupe comme il peut. Dans son ennui il joue à lancer des bretzels sur la lance des gardes en contrebas. Le Comte Tony semble bien gagner mais le jeu est interrompu par le baron Karnaby qui prie le jeune prince de s'habiller rapidement car il va devoir faire le discours.

Face aux orphelins, le prince tente bien de lire le long speech préparé à son intention. Mais devant les mots compliqués qui se suivent il préfère raconter l'histoire des trois ours, à la plus grande joie des enfants.

Dans la foule il aperçoit une jeune femme qui fait battre son coeur un peu plus vite mais l'étrangère s'en va avant même qu'il ait pu s'en approcher.

Tony découvre qu'il s'agit d'une américaine sur le chemin de son pays. Lorsque son père décide de l'envoyer aux Etats-Unis, Rupert est ravi mais il déchante vite lorsqu'il réalise que sa vie n'est qu'une succession de rencontres, d'interviews et de plaisirs mondains. Durant une partie de polo il aperçoit la belle jeune fille nommée Linda Lee mais elle disparait à nouveau avant même qu'il n'ait pu l'approcher.

Sur le chemin du retour la voiture tombe en panne et le prince tape la balle en attendant Tony parti à la recherche d'un peu d''essence ....


Une histoire tellement plate qu'il est difficile de ne pas s'endormir malgré la présence de Richard Barthelmess. Pour retrouver la femme dont il rêve il faudra un concours de circonstance particulièrement original ou abracadabrant, c'est selon. Le Prince joue au golf pendant que son ami part rechercher de l'essence. Il frappe la balle qui assomme la jeune fille. A son départ pour monter sur le trône de Koronia, la nostalgique jeune fille regardera avec amour cette balle de golf qu'elle serrera sur son coeur.  Vous trouvez ça romantique ?
De nos jours le jeune premier porterait une paire de lunettes de soleil, il regarderait sa chérie du haut de sa fenêtre, au lieu de ramasser des fleurs vêtue de sa belle robe mousseline, elle taperait des SMS sur son natel et porterait un short ... les temps changent !

88 minutes, 7 bobines


Richard Barthelmess ...
Prince Rupert of Koronia
Lois Moran ...
Linda Lee Stafford
Geoffrey Kerr ...
Count Anton Teschy
Henry Vibart ...
Baron Karnaby
George Spelvin ...
King
Harry Short ...
Crown Prince
Bijou Fernandez ...
Mrs. Stafford
Prince Rokneddine ...
Private Secretary

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres