Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 22 février 2017

The Scar of Shame - Frank Peregini (as Frank Perugini) - 1927



Dans la pension de famille de Madame Green, logent Alvin Hillyard, un pianiste talentueux de bonne famille, et Eddie Blake, un homme sans foi ni loi. 
Alors qu'il fait ses gammes, Alvin entend des cris et découvre dans la cour de la maison d'à côté Spike molestant sa fille adoptive, Louise. N'écoutant que son courage le jeune homme bondit à sa rescousse. Madame Green offre à la jeune fille de travailler pour elle et la mène à sa chambre.

Eddie s'intéresse de très près à Louise et tente de convaincre Spike de lui céder sa fille car il pense qu'avec son physique elle pourrait faire sa fortune. Mais Spike bien qu'intéressé par les verres que Eddie lui paie, n'est pas enthousiaste.

Eddie tente de convaincre Louise par la force mais à nouveau Alvin contrecarre ses projets. Chassé de la pension il revient pourtant et tente d'emmener la jeune femme. Alvin survient alors à nouveau et demande Louise en mariage, pensant ainsi déjouer les projets d'Eddie.

Après quelques mois Eddie réitère et envoie un faux télégramme à Alvin lui annonçant que sa mère est au plus mal. Louise se prépare à rencontrer sa belle-mère mais Alvin refuse de l'emmener car sa mère n'est pas au courant de son mariage et qu'elle espérait un beau mariage pour son fils.

Alors qu'Alvin fonce en voiture vers Morton, Louise déchire l'acte mariage et dépose son alliance. Spike convaincu par Eddie, fait le guet dans l'arrière court tandis quÊddie monte vers la jeune femme qui reste sans un mot.
De son côté Alvin comprend qu'il a été floué et revient en trombe juste à temps pour s'interposer au départ de Louise. Il brandit un revolver et Eddie tire de son côté. C'est le drame, Louise est blessée en tentant d'arrêter les deux hommes. Eddie et Spike disparaissent et la police arrête Alvin qui est alors condamné et mis en prison.

Quelque temps plus tard, Louise est l'hôtesse d'un club en vogue, le Lido. Les affaires marchent bien, sous la protection d'un avocat influent, Ralgh Hathaway. De son côté Alvin lime les barreaux de sa cellule et s'enfuit. Sous un faux nom il donne alors des cours de chant et de piano et fait la connaissance de la fille de Ralph, Alice. Les deux jeunes gens éprouvent un doux sentiment l'un envers l'autre et Ralph voit d'un bon oeil leur union ...


Pearl McCormack, Lawrence Chenault, Harry Henderson


Je m'arrête là mais il reste encore beaucoup à dire tant le film est riche en revirements. C'est à la fois son point fort et son point faible car certains revirements ne tiennent pas toujours très bien la route. Par exemple Louise est prête à se tuer plutôt que de subir les outrages d'Eddie, mais elle laisse tomber Alvin assez facilement. Difficile de croire à son amour qui parait assez faible.

Pourtant on ne s'ennuie pas une seconde à suivre ce film finement accompagné au piano par Philip Carli qui a en outre composé la partition.

Produit par Colored Players Film Corporation ce film est interprété par des acteurs afro-américains pour un public black. On parle beaucoup de race et de classe sociale dans le film et vu de notre temps cela parait un peu étonnant. Il faut dire que les acteurs ne sont pas très typés, et que le noir et blanc gomme beaucoup de nuances de couleur de peau. Effet du cinéma, ainsi tout le monde a l'air bronzé et il est presque difficile de dire que les acteurs sont blacks sans le savoir. Mais qu'importe !

L'histoire commence comme un drame et se poursuit comme un film noir. Profitez de le voir, on le trouve sur Youtube en ce moment !


76 minutes



Harry Henderson ...
Alvin Hillyard
Norman Johnstone ...
Eddie Blake
Ann Kennedy ...
Lucretia Green
Lucia Lynn Moses ...
Louise Howard
William E. Pettus ...
'Spike' Howard
Lawrence Chenault ...
Ralph Hathaway
Pearl McCormack ...
Alice Hathaway

Norman Johnstone

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres