Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 900 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 19 avril 2017

The Tiger's Coat - Roy Clements - 1920



Un différend sépare Andrew Hyde et Alexander MacAllister qui se détestent. Après que Hyde ait quitté la maison, une jeune femme se présente à la porte de MacAllister et lui fait parvenir une lettre écrite par l'un de ses vieux amis, Ogilvie, dans laquelle il dit à sa fille de se réfugier chez son ami MacAllister s'il venait à disparaitre.
Mac est heureux d'héberger Jean Ogilvie qui tente bien de lui dire quelque chose le soir de son arrivée. Plus tard, Mac conscient des qu’en-dira-t-on, confie sa protégée à un couple, les Mendall dont le mari est un artiste peintre. Celui-ci semble se souvenir d'avoir peint le portrait d'une jeune Mexicaine ressemblant à Jean à Tijuana. Il n'est d'ailleurs pas le seul à trouver la peau de la jeune fille plus sombre que celle d'une écossaise pure souche mais le soleil du Mexique semble donner une explication rationnelle à son teint bronzé.

Petit à petit, Mac et Jean tombent amoureux l'un de l'autre et Mac annonce leurs fiançailles. Tout aurait été pour le mieux dans le meilleur des  mondes si Hyde n'avait pas envoyé son homme de loi enquêter à Tijuana. Au Mexique celui-ci apprend que Jean Ogilvie est décédée depuis de nombreux mois.

A son retour l'enquêteur se rend directement auprès de Hyde auquel il confie la nouvelle et bien sûr celui-ci est heureux de casser le bonheur de son rival ...


Un film de conte de fées, la petite servante étrangère se verra aimée pour ce qu'elle est malgré la barrière interraciale de l'époque. Le film est mieux que le laisse croire la note de 4,9 sur IMDB.
Roy Clements n'est pas un de ces réalisateurs très connus de l'âge d'or du cinéma, pourtant il a tourné plus d'une centaine de films pendant la période du muet.

La vie de Tina Modotti est digne d'un roman : ouvrière dès 14 ans, mannequin, actrice (elle tournera 3 films dont celui-ci), mais surtout photographe et militante révolutionnaire et communiste, elle a connu Neruda et Frida Kahlo. 

Frère d'une célèbre contralto, Clara Butt, Lawson Butt verra sa carrière cinématographique prendre fin avec la venue du son.

On trouve ce film édité par Zweitausendeins, musique de Jasper van't Hof, copyright 2005.


60 minutes



Lawson Butt ...
Alexander MacAllistter (as W. Lawson Butt)
Tina Modotti ...
Jean Ogilvie / Maria de la Guarda
Myrtle Stedman ...
Mrs. Carl Mendall
Miles McCarthy ...
Andrew Hyde (as Myles McCarthy)
Frank Weed ...
Frederick Bagsby
J. Jiquel Lanoe ...
Carl Mendall (as Jiquel Lanoe)
Nola Luxford ...
Clare Bagsby


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Titres français (incomplet)

Admirable Crichton (L') Aigle des Mers (L') Ailes Brisées (Les) amant éternel (L') Amour de Jeanne Ney (L') Après la pluie le beau temps Arche de Noé (L') Asphalte Au bout du monde Au Service de la loi Aurore (L') Barbara fille du désert Bardelys le magnifique Bateau ivre (Le) Belle ténébreuse (La) Bessie à Broadway Bête enchaînée (La) Bon petit diable (Le) Bru (La) C'est la Vie Caravane vers l'ouest Casaque verte (La) Ce n'est qu'un au revoir Cendres de vengeance Chanson païenne Chapeau de New York (Le) Charrette fantôme (La) Chasseurs de baleines (Les) Chasseurs de salut (Les) Club des trois (Le) Coeur de l'humanité (Le) Coeur Fidèle Coeur nous trompe (Le) Coeurs du monde Comte de Monte Cristo (Le) Cottage enchanté (Le) Crainquebille Crépuscule de Gloire Cuirassé Potemkine (Le) Dame de pique (La) Damnés de l'océan (Les) Dans la ville endormie Danse Rouge Dernier avertissement (Le) Dernier des Don Farrel (Le) Dernier des Mohicans (Le) Déshérités de la vie (Les) Désordre et Génie Deux orphelines (Les) Divine (La) Dix Commandements (Les) Droit au bonheur (Le) Droit d'aimer (Le) Droit d'asile (Le) Empreinte du passé (L') Enchantement Enigme (L') Ensorceleuse (L') Escaliers de service Et puis ça va Eternel problème (L') Etudiant de Prague (Le) Eventail de Lady Windermere (L') Expiation Femme au corbeau (La) Fiancées en folie (Les) Figurant (Le) Fils du Sheik (Le) Fleur d'amour (La) Forfaiture Foule (La) Frères Brigands (Les) Grande Parade (La) Heure suprême (L') Homme aux yeux clairs (L') Homme du large (L') Homme que j'ai tué (L') Homme qui rit (L') Huit jours de bonheur Île du Salut (l') Illusion perdue (L') Indésirable (L') Infidèle (L') Insoumise (L') Instinct qui veille (L') Interférences Intrépide amoureux (L') Jardin du plaisir (Le) Jardinier (Le) Jim le Harponneur Journal d'une fille perdue (Le) Larmes de clown Lettre écarlate (La) Lien brisé (Le) Loi des montagnes (La) Loulou Lys brisé (Le) Maître à bord (Le) Mécano de la Général (Le) Monte là-d'ssus Moran du Lady Letty Mystérieux X (Le) Nuits de Chicago (Les) Oiseau noir (L') Opérateur (L') Patrie (Sa) Père Serge (Le) Phalène Blanche (La) Piste de 98 (La) Portes de l'enfer (Les) Quatre Fils (Les) Rail (Le) Rançon d'un trône (La) Rapaces (Les) Rédemption de Rio Jim (La) Repentir (Le) Réquisitoire Révélation Révoltés (Les) Riche famille (Une) Rictus de Satan (Le) Ris donc paillasse Rose blanche (La) Roue de la Fortune (La) Routes en croix Rue des rêves (La) Rue sans joie (La) Sa majesté la femme Satan Secrétaire particulière (La) Secrets Serment de Rio Jim (Le) Sexes enchaînés Signal de feu (Le) Sirène du Pacifique (La) Soif de vivre (La) Solitude Sorcellerie à travers les âges (La) Sportif par Amour Tais-toi mon coeur Talisman de Grand-mère (le) Tempête Tentatrice (La) Tigresse royale (la) Tombeau des amants (Le) Tricheuse Trois âges (Les) Trois lumières (Les) Veilleur de rail (Le) Vierge mariée (La) Visages d'enfants

Articles les plus consultés

Membres