Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 10 mai 2017

The Bells - James Young - 1926



Dans un petit patelin d'Alsace, Mathias possède à la fois l'auberge et le moulin, grâce au prêt de Frantz, l'homme riche du village qui ne manque pas de lui rappeler que l'échéance du prêt arrive à son terme.
Alors que sa femme Catharine économise chaque sou et ne fait crédit à aucun consommateur, Mathias se montre moins avare, surtout dans l'espoir d'être élu prochainement bourgmestre du village. En conséquence il est généreux mais bien sûr ne fait aucune économie non plus.

Un nouveau gendarme, Christian, vient s'installer au village. Il fait la connaissance de Annette la fille de Catharine et de Mathias et en tombe amoureux. Des forains s'installent au village, parmi eux une diseuse de bonne aventure qui refuse de lire dans sa main après qu'elle y ait vu quelque chose de terrible, et un hypnotiseur qui impressionne beaucoup Mathias.

Le soir de Noël, Mathias donne une grande fête à l'auberge. En fin de soirée un voyageur, un commerçant juif polonais, fait sont apparition durant la tempête. Mathias l'invite à boire un verre alors que tous les convives sont déjà partis. L'aubergiste aperçoit la ceinture bourrée d'or du voyageur qui reprend la route sur son traineau. Aussitôt Mathias se saisit d'une hache et rejoint le pauvre homme qu'il assassine sans état d'âme.

Lola Todd
Le lendemain Mathias règle sa dette en prétextant avoir hérité d'un vieil oncle. Christian lui demande la main de sa fille Annette et la vie sourit enfin au couple qui est désormais riche. Mais la conscience de Mathias le taraude, d'autant plus que Christian découvre un gant du malheureux qui a été assassiné. Un enquête est ouverte. Christian pense que la victime a été brulée dans un four à chaux et justement Mathias en possède plusieurs.

Plus tard, le frère du pauvre commerçant polonais offre 30'000 francs à qui lui permettra de mettre la main sur le meurtrier de son frère.
Mathias a des hallucinations, des clochettes sonnent et le hantent, et le fantôme du commerçant lui apparait de plus en plus souvent ....

Eddie Philips, Barrymore, Lola Todd

Une drôle d'histoire adaptée d'une pièce écrite en 1869 par Emile Erckmann et Alexandre Chatrian, intitulée Le Juif Polonais, elle-même inspirée par un poème écrit en 1849 d'Edgar Allan Poe . C'est la 2e version cinématographique de cette histoire, la première étant tournée en 1918 par Ernest C. Warde.
L'aubergiste parait plutôt doux et aimable, on comprend donc son tourment. Malgré tout la justice des hommes ne l'atteindra pas, seul le jugement divin aura le dernier mot. 


68 minutes



Lionel Barrymore ...
Mathias
Caroline Frances Cooke ...
Catharine
Gustav von Seyffertitz ...
Jerome Frantz
Lorimer Johnston ...
Hans
Eddie Phillips ...
Christian (as Edward Phillips)
Lola Todd ...
Annette
Laura La Varnie ...
Fortune Teller (as Laura Lavarnie)
Boris Karloff ...
The Mesmerist
E. Alyn Warren ...
Jethro Koweski / Baruch Koweski

Boris Karloff

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres