Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

dimanche 26 février 2012

White Moth (the) - Maurice Tourneur - 1924



Barbara La Marr ...
Mona Reid / The White Moth
Conway Tearle ...
Vantine Morley
Charles de Rochefort ...
Gonzalo Montrez (as Charles De Roche)
Ben Lyon ...
Douglas Morley
Edna Murphy ...
Gwendolyn Dallas
Josie Sedgwick ...
Ninon Aurel
Kathleen Kirkham ...
Mrs. Delancey
William Orlamond ...
Tothnes

70 minutes

Mona Reid (Barbara LaMarr) s'est rendue à Paris dans le but de percer dans le monde du spectacle. Un soir elle tente de se suicider car une lettre lui annonce que sa carrière est terminée. Alors qu'elle songe sérieusement à se jeter dans la Seine un homme la retient de justesse, Gonzalo dit "Volcano" (De Roche), un homme du spectacle qui en moins de deux ans la propulse sur le devant de la scène du Casino grâce à un numéro intitulé The White Moth dans lequel elle sort d'un cocon et danse, poursuivie par une araignée qui n'est autre que Gonzalo, très amoureux d'elle au grand dame de Ninon (Sedwig) qui aime Gonzalo. Parmi les spectateurs Doug Morley (Lyon) est l'un des plus enthousiastes. Il finit par négliger sa fiancée (Murphy) qui se languit. Le frère de Doug, Van (Tearle), décide de prendre les choses en main.



Pour moi moth veut dire mite, il s'agit aussi d'un papillon de nuit. Comme la mite blanche ne sonne pas vraiment romantique j'ai recours au nom latin de ce type de lépidoptère appelé Asthena albulata - Il semblerait que ce soit le nom de la Phalène candide, et il se trouve que c'est justement le titre du film en français .... Voilà un titre qui conviendrait mieux si l’héroïne ne se montrait pas si calculatrice et vénale au départ ! Une histoire très peu plausible et prévisible pourtant, dans laquelle évoluent une pléiade de bons acteurs. C'est le genre de film dans lequel les protagonistes pratiquent le chassé croisé, je t'aime, non, oui, non etc. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres