Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

samedi 21 juillet 2012

Excuse my Dust - Sam Wood - 1920


Wallace Reid ...
'Toodles' Walden
Wallace Reid Jr. ...
'Toodles' Walden Jr. (as William Wallace Reid Jr.)
Ann Little ...
Dorothy Ward Walden
Theodore Roberts ...
J.D. Ward
Guy Oliver ...
Darby
Otto Brower ...
Max Henderson
Tully Marshall ...
President Mutchler
Walter Long ...
Ritz

environ 55 minutes
La suite de The Roaring Road 1919

Un ancien champion coureur automobile ayant battu un record de vitesse entre Los Angeles et San Francisco est maintenant marié et père d'un joli bébé. Toodles (Reid) conduit maintenant prudemment, sa femme y veille (Little).
Toodles travaille chez Darco, l'entreprise de son beau-père, J.D.(Roberts) lui-même un ancien coureur automobile devenu fabricant de voitures. 
L'entreprise concurrente, Fargot, dirigée par Mutchler (Marshall) croit savoir que Ward est en train de mettre au point un moteur révolutionnaire et presse Henderson de lui rapporter des informations à ce sujet. Mais J.D. se doute qu'Henderson n'est pas très honnête.
Entre temps, toujours pressé de découvrir le secret de ce nouveau moteur, Mutchler envoie Ritz provoquer Toodles sur la route. Celui-ci ne résiste pas à l'invitation bien que sa femme et son fils soient à bord de la voiture. Deux policiers les prennent en chasse et Toodles est arrêté.
Outré par la mésaventure arrivé à son beau-fils qu'il juge très imprudent, J.D. vend les voitures de course de la firme et interdit tout excès de vitesse à quiconque pendant que Toodles est interdit de bitume pendant 6 mois au tribunal.
Malgré tout Toodles reprend le volant et manque tuer son fils en roulant trop vite, sa femme Dorothy part pour San Francisco et dfécide de ne retrouver Toodles que s'il s'amende sérieusement. Mais il se trouve qu'une course se profile à l'horizon ...
Toodles et Toodles Jr.


Ce film donne l'occasion de voir Wallace Reid (et même son fils d'ailleurs)...  ce qui à mes yeux donne une raison valable de s'y intéresser ! On passe un bon moment (malgré un scénario peu développé) à regarder les voitures magnifiques de cette époque rouler sur des routes larges sans trop de circulation.
L'occasion nous est même donnée de découvrir un salon de l'auto où les gens se pressent pour découvrir les nouveaux modèles de l'année.
Pour se faire plaisir et en savoir un peu plus sur le type de voitures utilisées dans ce film. Je pense que ce film ravira tous les amateurs de belles voitures anciennes !
http://www.imcdb.org/movie_11163-Excuse-My-Dust.html




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres