Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

lundi 18 février 2013

White Water - Bert Van Tuyle - 1926


Nell Shipman ...
Dreena
Ralph Cochner
Ray Peters
Donald Winslow

25 minutes environ
Short
Tiré de la série 'Little Dramas in Big Places'.

Dans la foret près d'un un camp de bûcherons. Une jeune fille, Dreena, vit en symbiose avec la nature qui l'entoure. Au camp elle aperçoit un petit garçon difforme qui chante accompagné par son grand frère qui joue du violon. Comme le petit garçon tombe d'inanition par manque de nourriture après son tour de chant, Dreena le prend sous son aile en suggérant au grand frère de demander du travail au contremaitre. Mais le garçon lui apprend qu'il ne peut toucher une hache depuis qu'un tronc s'est abattu sur le petit garçon alors qu'il était en train de le couper, le blessant ainsi irrémédiablement en empêchant sa croissance. 
Un jour le petit bonhomme tombe à l'eau et s'accroche à un tronc. Dreena saut dans un canoë sous les yeux du jeune homme  ...



Un histoire plutôt étrange bourrée de bons sentiments. Le petit garçon handicapé trouve du réconfort auprès de Dreena qui lui apprend à vivre dans la nature. Au final elle lui fera comprendre que les forts prennent soin des faibles ce à quoi le petit garçon rétorquera que Dieu est le plus fort et donc il prend soin de tous.
L'amour des animaux et de la nature transpire dans le film, de même qu'un foi profonde.

Restauré grâce à une bourse au George Eastman House.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres