Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

jeudi 14 mars 2013

Silver Spurs - Henry McCarty, James Leo Meehan - 1922


Lester Cuneo ...
Craig Hamilton
Lillian Ward ...
Rosario del Camarillo (as Lillian Warde)
Bert Sprotte ...
Juan von Rolf
Zalla Zarana ...
Carmencita (as Zala Zorana)
Clark Comstock ...
White Cloud
Evelyn Selbie ...
Tehana
Lafe McKee ...
Jerry Regan
Phil Gastrock ...
Padre Francisco
Dorris Willott ...
Nona von Rolf


50 minutes

Craig Hamilton est un écrivain aventurier qui s'ennuie à New York et qui recommence à avoir la bougeotte. Il annonce à ses connaissances qu'il reviendra avec une romance à leur raconter puis part après avoir reçu un paire d'éperons en argent offert par ses amis. 
A San Vicente il entre dans un bar appelé El Toro où il fait la connaissance de Carmencita, une danseuse qui intéresse beaucoup un métis de père allemand, Juan von Rolf, qui a gagné de manière malhonnête le rancho Camarillo dans lequel il vit avec sa femme Nona qu'il traite comme son esclave.
Jaloux Juan veut se débarrasser de Craig mais celui-ci s'enfuit et trouve refuge dans le monastère tenu par le Père Francisco assisté de son fidèle White Cloud. Le Père raconte alors au jeune homme que l'héritière spoliée par Von Rolf est une belle jeune fille ce qui ne manque pas d'attiser la curiosité de Craig qui fait sa connaissance grâce à Tehana, la femme de chambre de Rosario Camarillo. Mais les deux jeunes gens sont interrompus par Carmencita jalouse de l'attention que porte Craig à Rosario. De son côté au Rancho, Juan fait enlever les vêtements appartenant à Rosario pour les donner à sa maitresse au grand déplaisir de Nona qui déjoue ses plans ...


Très belle image bien nette chez Grapevine Video avec un accompagnement à l'orgue plutôt sympathique.
Une histoire assez standard avec un début en vêtements de ville, puis le héros se rend dans la petite communauté hispanique vêtu d'un complet de voyage, de knickers et d'une casquette où il fait évidemment sensation. 
Lester Cuneo devait avoir une grande taille, ou bien alors tous les protagonistes de ce film sont petits. Il se montre sportif en escaladant plusieurs fois des murs et grimpe le long d'une balustrade avec agilité. Une scène amusante lorsqu'il prend l'habit d'un moine pour chasser l'infâme Von Rolf du cloître.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres