Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

vendredi 8 mars 2013

The Cat and the Canary - Paul Leni - 1927



Laura La Plante ...
Annabelle West
Creighton Hale ...
Paul Jones
Forrest Stanley ...
Charles Wilder
Tully Marshall ...
Roger Crosby
Gertrude Astor ...
Cecily
Flora Finch ...
Susan
Arthur Edmund Carewe ...
Harry (as Arthur Edmund Carew)
Martha Mattox ...
Mammy Pleasant
George Siegmann ...
The Guard
Lucien Littlefield ...
Ira Lazar

80 minutes
Titre Français : La volonté du mort
D'après une pièce de théâtre écrite par John Willard


Considéré comme un excentrique voire un fou, un vieillard richissime vit dans un manoir qui semble hanté. A son décès il laisse un testament qui ne devra être ouvert que 20 ans plus tard, suivi d'instructions très précises à suivre selon certains cas de figures.
20 ans plus tard à minuit pile exactement les héritiers se rendent au manoir pour assister à lecture du testament par Roger Crosby le notaire qui ne peut que constater que le manuscrit pourtant enfermé dans un coffre fort a déjà été ouvert. Annabelle West est désignée comme seule héritière car elle est la parente la plus lointaine du défunt qui considère que tous ses proches guettaient sa mort comme des chats un canari.
Il reste toutefois une clause spéciale avant qu'elle ne puisse prendre possession de la fortune en question. Un médecin doit venir constater qu'Annabelle est saine d'esprit sinon une deuxième enveloppe indiquant le nom d'un autre héritier sera ouverte.
Dans la chambre du défunt, le notaire met en garde Annabelle du danger qu'elle court. Alors qu'il est sur le point de lui dire de se méfier de la personne mentionnée dans la deuxième enveloppe il disparait mystérieusement comme happé dans le mur ...


Un film d'horreur et comique à la fois. Les héritiers sont bien campés, des mains aux ongles pointus sortent des murs ... sans compter que la femme de chambre est au moins autant lugubre que le manoir dans lequel elle vit depuis si longtemps ! Des personnes qui ne semblent avoir aucun lien avec l'héritage font leur apparition, tout le monde semble craindre les fantômes réputés vivre dans le manoir et la tension est bien compréhensive dans de tels décors ! Un bon moment assuré !
De nombreuses versions de ce film ont été tournées ...







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres