Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

samedi 11 mai 2013

Silks and Saddles - Robert F. Hill - 1929


Richard Walling ...
Johnny Spencer
Marian Nixon ...
Lucy Calhoun (as Marion Nixon)
Sam De Grasse ...
William Morrissey
Montagu Love ...
Walter Sinclair
Mary Nolan ...
Sybil Morrissey
Otis Harlan ...
Jimmy McKee
David Torrence ...
Judge Clifford
Claire McDowell ...
Mrs. Calhoun
Johnny Fox ...
Ellis (as John Fox Jr.)
Hayden Stevenson ...
Trainer


Moins de 60 minutes


En Virginie Madame Calhoun et sa fille sont éleveuses des chevaux de course.  Leur jockey vedette, Johnny Spencer, est considéré comme un fils par la mère, aimé par Lucy et entrainé par Jimmy McKee un ancien jockey lui-même.
Un jour Morrissey un margoulin du nord vient proposer à Madame Calhoun de donner une chance à Johnny en faisant miroiter le succès sur les champs de courses prestigieux de New York. Lucy est navrée de voir Johnny partir et celui-ci se montre triste de quitter Lady Courageous, la jument qu'il fait courir ainsi que la jeune fille.
A New York Johnny remporte quelques courses et sa côte de popularité est en hausse. Sachant que le jeune homme est intègre Morrissey fait appel à Sybil pour le séduire. Très vite Johnny succombe aux charmes de cette jeune femme à tel point qu'il lui propose le mariage mais un jour il est surpris par Lucy venue avec sa mère pour inscrire Lady à la grande course annuelle qui aura lieu bientôt. La déception de la mère et la fille est immense.
Mais bientôt Sybil, manipulée par l'affreux Morrissey, lui explique qu'il faut absolument qu'il perde la prochaine course sinon sa famille perdra toute sa fortune et qu'elle ne pourra pas l'épouser dans ces conditions. Le pauvre et naïf Johnny accède à sa demande mais sa manière de retenir son cheval est tellement maladroite qu'il est disqualifié et que sa licence de jockey lui est retirée. Pire encore, Sybil a disparu en indiquant avoir changé d'avis. Banni par ses pairs Johnny erre telle une âme en peine et pour supporter sa douleur il se tourne vers l'alcool.
La grande course ayant lieu prochainement, Jimmy et Ellis le jockey remplaçant, se mettent à la recherche de Johnny qu'ils convainquent d'aller voir Lady car ses résultats n'atteignent pas ceux escomptés. Johnny surpris en train de dormir dans le boxe de Lady est sur le point d'être jeté dehors quand Lucy décide de lui donner une deuxième chance. Très vite la jument fait de gros progrès ...


Une histoire pour tous les amateurs de chevaux et du monde des courses. L'histoire d'un jeune homme naïf qui se laisse prendre dans les filets d'une jeune fille malhonnête qui le pousse à tricher. 
Richard Walling et Marian Nixon se montrent tous les deux touchants, Claire McDowell plutôt dure,  Mary Nolan séductrice, le film se laisse suivre avec plaisir, en particulier il est intéressant de voir la manière de monter des jockeys de l'époque.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres