Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

dimanche 2 juin 2013

Just Tony - Lynn Reynolds - 1922




Tom Mix ...
Jim Perris
Tony the Horse ...
Tony, a Wild Horse
J.P. Lockney ...
Oliver Jordan
Claire Adams ...
Marianne Jordan
Frank Campeau ...
Lew Hervey
Duke R. Lee ...
Manuel Cordova (as Duke Lee)


70 minutes

Jim Perris est blessé dans un bar suite à une altercation avec un inconnu dont il n'a jamais oublié le visage. En le recherchant afin de se venger il arrive dans un rodéo et sauve un cheval d'un homme brutal, Manuel Cordova. Une jeune fille témoin de la scène cherche à l'engager comme contremaitre pour remplacer un homme ami de son père dans lequel elle n'a aucune confiance mais Jim ne désire que deux choses, le cheval qu'il vient de sauver et retrouver son agresseur.
Plus tard il finit par accepter l'offre de Marianne Jordan et travaille au ranch. Le contremaitre, Lew Hervey le reconnait comme l'homme que son patron et père de Marianne a blessé. Dès lors il fait tout ce qui est en son pouvoir pour se débarrasser de Jim et du cheval Tony, voleur de juments apportées de l'Est...


Il faut aimer les histoires de chevaux. Le héros de cette histoire est bien sûr Tony, splendide cheval très aimé qui joue un cheval maltraité très méfiant face aux êtres humains. Mais Jim Perris est un humain avec du coeur et bien sûr Tony se montrera plus confiant avec le temps.
Fred Campeau a tourné dans de nombreux Westerns, on peut le voir entre autres dans Three Bad Men de John Ford.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres