Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mardi 4 juin 2013

The Jack-Knife Man - King Vidor - 1920



F.A. Turner ...
Peter Lane (as Fred Turner)
Harry Todd ...
'Booge'
Bobby Kelso ...
'Buddy'
Willis Marks ...
Rasmer Briggles
Lillian Leighton ...
Widow Potter
James Corrigan ...
George Rapp
Claire McDowell ...
Lize Merdin (as Claire MacDowell)
Charles Arling ...
The Doctor
Florence Vidor ...
Mrs. Marcia Montgomery
Irene Yeager ...
Susie (as Irene Yaeger)
Carol Marshall ...
Jane
Anna Dodge ...
Undetermined Role (as Mrs. George Hernandez)


60 minutes

Un brave homme, Peter Lane, vit sur un bateau amarré le long d'une berge. Un soir d'orage une jeune femme frappe à sa porte et s'effondre à ses pieds. Peter prend soin du petit garçon qui l'accompagne et se rend chez la veuve Potter (qui a un faible pour lui) pour lui échanger des oeufs en échange de son réveil-matin. A son retour la jeune femme très mal en point lui demande de l'aider à enlever sa robe et Peter s'enfuit pour aller dormir dans une meule de foin. Le lendemain matin la jeune femme est très malade et Peter fait venir un médecin qui constate sa mort et qui se méprend sur Peter qu'il prend pour son mari et qu'il accuse d'avoir laisser mourir la femme en lui laissant ses vêtements mouillés.
Peter finit par vendre son bateau au propriétaire de l'écurie locale qui lui en laisse l'usufruit. L'argent lui permet de nourrir Buddy, le petit garçon désormais à sa charge. 
En route pour amarrer le bateau plus au sud, un vagabond tente de voler le bateau. Peter réussit à remonter à bord et les deux hommes finissent par s'entend. Chacun gâte du mieux qu'il le peut le petit Buddy : Peter qui lui faconne des animaux et en particulier des lapins en bois à l'aide de son canif et Booge qui lui fabrique un cheval à bascule. Mais bientôt Briggles l'homme chargé de placer les orphelins arrive. Il tente d'emmener Buddy en brandissant un mandat. Booge finit par se faire arrêter laissant ainsi une chance à Peter d'emmener Buddy. 
Il fait froid et il a neigé, Peter et Buddy entrent dans un café pour se réchauffer et manger une soupe. Dans l'auberge ils découvrent une petite fille qui n'est autre que la soeur de Buddy, Susie ...

 Une charmante histoire qui se passe principalement sur le bateau. Le rythme est tranquille comme celui de la rivière sur laquelle vogue la petite péniche mais on ne s'ennuie pas du tout.
Les acteurs se montrent convaincants,  F.A. Turner bien sûr mais aussi Harry Todd qui tournera dans de nombreux films, Claire MacDowell dans le rôle de la jeune mère, Florence Vidor qui apparait vers la fin dans un rôle de bonne fée, Lillian Leighton dans celui de la veuve sans oublier les deux adorables bambins joués par Bobby Kelso et Irene Yeager. 

Dans une vitrine de New York...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres