Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mardi 12 novembre 2013

The Lady of the Lake - James A. Fitzpatrick - 1928



45 minutes environ
d'après le poème de Sir Walter Scott

La fille de Douglas, Helen, cherche son père Douglas, le rival du roi Jacques V, qui  se cache dans les Highlands. Elle rencontre un étranger nommé James FitzJames qu'elle emmène auprès des siens. Il est alors fait prisonnier par les hommes du clan de Roderick Dhu un fervent partisan de Douglas. Voyant que FitzJames est en danger d'être tué, Helen le libère et l'emmène en barque au loin. FitzJames lui remet alors pour la remercier une bague qui devrait lui donner la protection du Roi.
Roderick aimerait obtenir la main de Helen mais celle-ci est amoureuse de Graeme, un jeune chef des Highlands. 
De son côté FitzJames rencontre Roderick qui lui offre l'hospitalité pour une nuit dans son camps malgré leur rivalité ...

Le dialogue est tiré du poème de Sir Walter Scott ce qui aurait pu donner un souffle différent à cette histoire traitée de façon assez ennuyeuse. Malgré l'anglais moderne naissant (Early Modern English) on arrive à suivre ce film assez court.
Les paysages sont assez jolis et les costumes paraissent authentiques, pour le reste on se demande si c'est la mise en scène qui est mauvaise ou les acteurs ? Percy Marmont se montre maigrichon et pincé, Roderick alias Lawson Butt aurait mérité un peu plus de place, Graeme n'inspire pas spécialement de l'intérêt non plus. Seule Benita Hume, qui a un petit air d'Olivia de Haviland, semble plutôt à l'aise.

On trouve ce film chez Oldies, édité par Alpha Home Entertainment avec la qualité habituelle à cette édition, c'est-à-dire plutôt faible.


Plus de détails sur ce poème sur Wikipedia.


Pour terminer un portait de cet acteur peu connu, Lawson Butt (il porte une grosse barbe dans le film !)

Percy Marmont ...
James FitzJames
Benita Hume ...
The Lady of the Lake
Lawson Butt ...
Roderick Dhu
James Carew ...
Lord Moray
Haddon Mason ...
Malcolm Graeme
Hedda Bartlett ...
Margaret
Leo Dryden ...
Allan Bayne
Sara Francis ...
Blanche of Devon
James Douglas ...
Douglas

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres