Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

lundi 15 décembre 2014

A Sailor-Made Man - Fred C. Newmeyer - 1921



Désœuvré, un jeune playboy plein aux as et sûr de lui traine près d'un lieu de villégiature. Lorsque quelques jeunes gens se mettent à faire la cour à une jeune fille, Harold se montre intéressé et lui demande sa main. La demoiselle lui indique qu'il faut d'abord demander à son père, un homme d'affaires plutôt tyrannique.
Le père n'y voit pas vraiment d'inconvénient mais lui demande de trouver un travail afin de se montrer utile auparavant.
Harold s'en va en ville et tombe sur un panneau de la marine qui engage. Il s'inscrit et retourne auprès de la jeune fille qui lui annonce que son père a décidé de faire le tour du monde sur son yacht et qu'il est invité. Le garçon retourne au centre de recrutement pour déposer sa démission mais l'officier recruteur de faction de l'entend pas de cette oreille ...

Pour résumer, comme le dit le premier carton "C'est l'histoire d'un garçon américain qui tombe amoureux d'une fille américaine". Ce qu'il ne dit pas c'est qu'il faudra quand même pas mal d'action avant que les deux tourtereaux puissent se serrer dans les bras l'un de l'autre après que la pauvre jeune femme soit enlevée par un Rajah peut sympathique.

Premier film d'une durée plus longue que les shorts tournés habituellement par Harold Lloyd. Du coup, vu le succès, les films passeront à un format plus long.
Le film est charmant, l'ambiance légère et drôle. Harold se montre amusant et sportif. On ne se prend pas la tête et on rit volontiers devant ses efforts qui finissent par rencontrer le succès presque malgré tout !

Noah Young est très connu pour avoir joué le méchant dans bon nombre de comédies. Son rôle le plus célèbre est le policier dans Safety Last (Monte là-dessus!) réalisé en 1923 par Fred C. Newmeyer.

Mildred Davis a beaucoup tourné avec son mari Harold Lloyd. Le couple aura trois enfants dont Mildred s'occupera à plein temps dès 1927.

On trouve ce film bien sûr dans le magnifique coffret qui vient de paraitre aux éditions Carlotta.Vous en trouverez une description ici.

Marin malgré lui est le titre français.


47 minutes

Harold Lloyd ...
The Boy
Mildred Davis ...
The Girl
Noah Young ...
The Rowdy Element
Dick Sutherland ...
Maharajah of Khairpura-Bhandanna


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres