Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 8 avril 2015

Oh, Doctor! - Harry A. Pollard - 1925





"Un hypocondriaque est un homme qui sait qu'il est né pour mourir - et qui passe sa vie en s'appliquant à bien le faire", ainsi commence ce film qui nous montre Rufus Billop (orthographié de cette manière dans le film) dès sa naissance délicate et ses débuts en couveuse. Visiblement sa vie débute sous de sombres auspices, le petit garçon est élevé dans du coton et grandira surprotégé.

Plus tard devenu adulte et ayant perdu ses parents Rufus prend des potions à la moindre émotion. Il vit maintenant avec sa tante Beulah qui ne prend pas ses maux très au sérieux. Elle fait venir le Docteur Maude, une ostéopathe plutôt brutale qui le traumatise en le soignant. Attiré par les cris du pauvre garçon malmené par la grande et costaude femme, un docteur qui passait dans la rue lui conseille de passer quelque temps dans un sanatorium. Rufus lui explique qu'il n'a pas un sou mais qu'il touchera 750'000 dollars dans trois ans s'il est toujours en vie. Aussitôt germe dans l'esprit du Dr Seaver un plan pour gagner de l'argent facilement avec l'aide de trois de ses amis, MM. Clinch, Peck et McIntosh. Les trois hommes assez escrocs sur les bords font signer à l'hypocondriaque persuadé de sa mort imminente un contrat leur laissant toute sa fortune en échange d'une avance de 100'000 dollars. 

Maintenant confortablement installé dans un lit et veillé par une nurse peu avenante nommée Mary Schultz, Rufus dépérit. Inquiets pour leur investissement, les trois escrocs décident de lui fournir une nurse plus affriolante afin de le garder en vie encore jusqu'à la date butoir où il devrait toucher son héritage.
A la vue de l'infirmière Dolores Hicks, Rufus a des palpitations mais la jeune fille se montre peu intéressée par le malade. Le soir même la tante Beulah et Dolores sont invitées à danser par Monsieur Clinch et Rufus découvre la petite servante dansant devant le poste de radio avant de rejoindre son cavalier. Après que le serviteur chinois lui-même ait retrouvé une demoiselle et que le chien soit parti avec une chienne de passage, Rufus se retrouve tout seul à la maison et décide de changer de vie. Puisque les femmes aiment les hommes sans peur, il deviendra sans peur ! Il décide d’acheter une voiture et fait la connaissance de Buzz Titus, un homme connu pour son amour de la vitesse ...

Dans la même veine qu'Harold Lloyd, Reginald Benny porte des petites lunettes rondes et fait des acrobaties. Il finira par se retrouver au sommet d'un mat sur un gratte-ciel et tiendra à prouver à tout le monde qu'il n'a peur de rien.
L'histoire est bien gentille, mais le début est beaucoup trop long et mou par rapport à la dernière partie qui passe au mode actif trop tard.

Reginald Denny était un acteur très sollicité, entre 1919 et 1929 il apparait dans pas moins d'une 60e de films à Hollywood. Sa carrière cinématographique se poursuivra avec de beaux succès jusqu'en 1966. Quelques mois plus tard il mourra d'une crise cardiaque en 1967. D'une famille d'acteurs anglais, il deviendra pilote en 1917 durant la première guerre mondiale, au sein de l'armée il sera champion de boxe. Tout cela lui a servi tout au long de sa carrière.

Parallèlement à sa vie devant les caméras, il avait une grande passion pour les avions télécommandés qu'il développait (il avait un magasin de modèles réduits) et fait partie des pionniers qui ont conçu les premiers drones utilisés par l'armée.


63 minutes

Reginald Denny ...
Rufus Billings Jr.
Mary Astor ...
Dolores Hicks
Otis Harlan ...
Mr. Clinch
William V. Mong ...
Mr. McIntosh
Tom Ricketts ...
Mr. Peck
Lucille Ward ...
Aunt Beulah Rush
Mike Donlin ...
Buzz Titus
Clarence Geldart ...
Doctor Seaver (as Clarence Geldert)
Blanche Payson ...
Dr. Maude - the osteopath
George Kuwa ...
Chang
Martha Mattox ...
Death Watch Mary Schultz
Helen Lynch ...
Maid

On trouve ce film chez Grapevine par exemple ... ou sur le net en ce moment.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres