Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 9 novembre 2016

The Claw - Sidney Olcott - 1927




A Londres, à la résidence du Marquis de Stair, Deirdre Saurin admire le Major Kinsella, un homme charismatique venu d'Afrique du Sud où le Marquis possède une compagnie importante. Kinsella est un homme charismatique, fort et mystérieux  aux yeux de la jeune fille couvée des yeux par Maurice Stair, le neveu du Marquis très épris de la jeune fille. De Stair décide de confier son neveu à Kinsella pour en faire un homme digne de son héritage.
Le lendemain les deux hommes partent pour l'Afrique du Sud, suivis quelques mois plus tard par Deirdre, venue apparemment rendre visite à son frère Dick.
Sachant que Deirdre est sur le point d'arriver, Kinsella demande à Maurice de rester à Fort George et part dans le bush en compagnie de MacBourney. Les deux hommes arrivent à temps pour sauver Deirdre et son guide d'une attaque de Zambeelis. Deirdre vous une admiration sans bornes au Major.
Deirdre loge chez sa belle soeur Judy qui lui présentent le gratin de Fort George durant une soirée huppée. Parmi les invités figurent des personnes mises au ban de la société, le docteur Marriott qui prend des narcotiques et sa femme,  ou le capitaine Rockwood qui a épousé une simple vendeuse; Judy se montre très désobligeante envers ces personnes.
Deirdre est maintenant très éprise de Kinsella qui ne lui avoue pas qu'il est marié à Johannesburg, chose que personne n'ignore à Fort George. Les ragots vont bon train mais les hommes bientôt vont partir lutter contre les Zambeelis qui se révoltent. 
150 hommes seront tués, parmi eux le docteur Marriott et Dick, ou disparu comme Kinsella. Maurice finit par apporter à Deirdre l'évidence de la mort de son rival, un bracelet spécial. La jeune fille finit par épouser Maurice ...



Arthur Edmund Carewe
Une histoire très romantique. Cela aurait pu être un western avec des indiens mais il faut bien varier un peu et du coup nous nous retrouvons dans un décors d'Afrique du Sud avec des colons en guise de cowboys et des Zambeelis en guise d'indiens.

L'histoire est loin d'être mièvre pourtant, contrairement à ce qu'on pourrait penser de prime abord. D'abord il faut reconnaitre que Arthur Edmund Carewe est très séduisant, du coup je comprends l'attraction qu'il inspire à l’héroïne. A tel point d'ailleurs qu'on se demande pourquoi ce n'est pas lui qui a le rôle de Norman Kerry qui n'a pas le même charisme, loin s'en faut (du moins à mes yeux !)
C'est en tout cas ce que j'ai pensé au début du film, lorsque je pensais que le scénario était très prévisible ... avant les développements finaux. J'avoue avoir été agréablement étonnée par le déroulement de l'histoire qui ménage son lot de surprises, autant que possible en 54 minutes !

Dernier film réalisé par Sidney Olcott, il est visible sur la toile en ce moment dans une version assez médiocre.

54 minutes



Norman Kerry ...
Maurice Stair
Claire Windsor ...
Dierdre Saurin
Arthur Edmund Carewe ...
Major Anthony Kinsella
Tom Guise ...
Marquis of Stair
Helene Sullivan ...
Judy Saurin
Nelson McDowell ...
Scout Mac Bourney
Larry Steers ...
Captain Rockwood
J. Gordon Russell ...
Wagondriver
Myrta Bonillas ...
Saba Rockwood
Jacques D'Auray ...
Richard Saurin
Pauline Neff ...
Nonie Valetta
Bertram Johns ...
Dr. Harriatt
Billie Bennett ...
Mrs. Harriatt
Annie Ryan ...
Mrs. Mac Bourney
Dick Sutherland ...
Chief Logenbuela


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres