Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 24 octobre 2012

Dangerous Traffic - Bennett Cohen - 1926





Ralph Bushman ...
Ned Charters (as Francis X. Bushman Jr.)
Jack Perrin ...
Tom Kennedy
Mildred Harris ...
Helen Leonard
Tom London ...
Marc Brandon
Ethan Laidlaw ...
Foxy Jim Stone
Hal Walters ...
Harvey Leonard

54 minutes

En Californie, Ned Charters un jeune reporter (Bushman) est envoyé pour enquêter sur des trafics illégaux opérés sous le couvert d'un promoteur mobilier. Très tôt le matin, il se retrouve devant un garage avec le ferme espoir d'apprendre quelque chose qui lui permette de conserver son travail. 
Sur la route non loin de là, deux voitures se poursuivent sous les coups de feu. Un agent gouvernemental, Tom Kennedy (Perrin) est le poursuivant.
Entre temps arrive alors une voiture conduite par Foxy Jim Stone (Laidlaw) qui se fait passer pour un agent. A l'intérieur, un vrai agent Harvey Leonard (Walters) bâillonné et attaché tente d'attirer l'attention. La soeur de l'agent, Helen, cherche son frère et pénètre à son tour dans le garage. Foxy sort alors un revolver lorsqu'il se sent menacé. La voiture poursuivie entre alors en force dans le garage, un combat s'ensuit pendant que Tom accourt à pieds après que sa voiture ait fait une embardée. Le garagiste et Helen sont enfermés dans un local.
Les bandits s'enfuient ensuite en voiture poursuivi par Tom qui se jette au volant de la voiture d'Helen. Ned saute sur une moto derrière lui suivi par Helen et le garagiste dans une vieille guimbarde.
Les bandits blessent Tom au bras, sa voiture finit par tomber à la mer, Ned saute à l'eau pour tenter de le sauver tandis qu'Harvey, mourant, indique un portail secret à sa soeur avant de succomber à ses blessures  ...


Ce film est une course poursuite permanente. De l'action du début à la fin, on ne s'ennuie pas une seconde. Il ne faut dès lors pas trop se poser de questions, les comment et pourquoi n'apporteront aucune réponse. Le garagiste (qui ressemble à Bernard Siegel ?) disparait soudainement par exemple ...

On retrouve avec plaisir le duo Ralph Bushman et Jack Perrin, déjà vue la même année dans Midnight Faces tourné par le même réalisateur Bennett Cohen.
Edité par Grapevine, l'image est plutôt bonne, la musique standard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres