Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

jeudi 31 octobre 2013

Heimkehr - Joe May - 1928


Lars Hanson ...
Richard
Dita Parlo ...
Anna
Gustav Fröhlich ...
Karl


76 minutes (Grapevine Video)
Titre anglais : Homecoming


En 1917, deux prisonniers de guerre allemands vivent isolés en Siberie où ils officient en tant que passeurs de bac depuis près de deux ans. Aucun moyen de s'évader dans ces vastes plaines et les deux hommes s'acquittent de leur travail avec plus ou moins de fatalisme. Richard ne parle que de Anna, la femme qu'il aime et qui l'attend, à tel point que Karl sait tout de sa personne et de l'appartement qu'elle occupe en Allemagne. Un jour Richard fait traverser un groupe de prisonniers en partance pour les mines de plomb et retrouve une vieille connaissance qui lui avoue avoir été rattrapé alors qu'il s'en retournait chez lui. C'est le choc pour Richard pour qui la vie est insupportable et qui décide de s’enfuir aussi. Karl décide de l'accompagner et les deux hommes s'en vont à travers les grands espace de la Sibérie. Richard ne tarde pas à s'effondrer et Karl le porte quelque temps mais alors qu'il remplit leur gourde d'eau deux militaires emportent Richard inconscient. Karl poursuit seul sa route et finit après des mois de marche par retourner dans son pays où il se rend à l'adresse indiquée par son ami dans l'espoir de l'y retrouver. En fait il fait la connaissance d'Anna qui lui apprend que Richard n'est pas revenu. Comme Karl ne sait o?u dormir elle lui propose de dormir dans une petite pièce attenante. Karl commence à éprouver des sentiments pour Anna mais n'oublie pas son ami Richard, bien qu'aucun signe de vie ne leur soit apporté ...



Un film très lent aux images très belles. L'action est très simple et tient en quelques mots, deux amis sont séparés en des temps difficiles, l'un d'eux retrouve la fiancée de l'autre et s'en éprend. La fiancée de son côté n'est pas indifférente à ce nouvel homme dans sa vie. Tout le scénario repose sur l'amitié entre les deux hommes. Va-t-elle résister à l'amour que tous deux portent à Anna ?
Malgré les images qui rendent magnifiquement la distance parcourue par Karl à pieds et des scènes de rues qui nous transportent dans le temps, on reste un peu sur sa faim car l'amour de Richard ne semble pas aussi profond qu'il ne le pense lui-même. En effet il semble mettre Anna au cœur de ses ennuis, ayant ainsi pour elle renoncé à travailler sur un bateau, ce que visiblement il aurait fait sinon. Du coup la fin apparait plus comme une mise en place logique puisque la rivalité est sans réel fondement.
C'est le premier film de Dita Parlo.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Membres